La troisième saison de « Balthazar » débute ce jeudi 12 novembre sur TF1. En duo avec Hélène de Fougerolles; Tomer Sisley s’est confié auprès de 20 Minutes sur une qualité de l’actrice qu’il envie beaucoup.

Le duo formé par Hélène de Fougerolles et Tomer Sisley est de retour avec la troisième saison de « Balthazar ». Après deux saisons qui ont rencontré le succès sur TF1, environ sept millions de téléspectateurs s’étaient rassemblés devant les épisodes, le premier épisode de la nouvelle saison est diffusé ce jeudi 12 novembre. Dans le rôle d’un médecin légiste qui arrive à faire parler les morts, Tomer Sisley affiche une vraie complicité à l’écran avec son co-équipier, le commandant de police Hélène Bach, incarnée par Hélène de Fougerolles. En dehors du plateau, l’acteur et l’actrice partagent aussi « une véritable alchimie ».

« Hélène attaque toujours le boulot longtemps en avance »

« Ce jeu d’attraction entre chien et chat, ces deux personnes qui se détestent et se tournent autour, qui sont aimantées, ça nous ressemble », a confié Hélène de Fougerolles dans les colonnes de Ouest-France. Pour autant; tous les deux ne se comprennent pas toujours et ne travaillent pas de la même manière, a assuré l’actrice.

Dans un entretien pour 20 Minutes, Tomer Sisley a confié la qualité qu’il envie à sa partenaire à l’écran. « Hélène attaque toujours le boulot longtemps en avance. Lors de notre premier rendez-vous avec la production, deux mois avant le tournage du premier épisode, elle connaissait déjà tout son texte par cœur ! », s’est-il impressionné. « Moi, je ne peux pas faire cela, j’en suis incapable. J’ai besoin d’attendre la dernière seconde. Il m’arrive souvent de mémoriser le texte au plus tôt la veille voire le matin même. J’ai beaucoup de respect pour ceux qui arrivent à abattre du travail longtemps avant que ce ne soit primordial »; a assuré l’acteur.