Un ancien candidat de « The Voice » est aujourd’hui visé par des accusations d’agressions sexuelles après les témoignages glaçants d’une vingtaine de jeunes femmes.

En 2014, Kendji Girac remportait la compétition de The Voice. Lors de cette saison, son coach Mika avait également misé sur un autre candidat : Spleen. Ses performances avaient été saluées jusqu’à son élimination lors du premier direct de l’émission. Depuis, le jeune homme était retombé dans l’oubli, jusqu’à ce vendredi 27 novembre 2020. Malheureusement, ce n’est pas pour la musique que le nom de Spleen refait surface mais pour des affaires d’agressions sexuelles. En effet, une plainte pour viol  déposée au début du mois de novembre comme le rapportent nos confrères de NEON.

Il m’a demandé d’entrer…

C’est en 2016 que les faits se seraient déroulés pour Margot, alors âgée de 22 ans. Contactée par Spleen sur Facebook, Margot accepte de le rencontrer pour faire des photos dans un café. Mais les choses ont vite pris un tournant sordide. Le chanteur la conduit jusqu’à son domicile, prétextant avoir oublié du matériel. « Il m’a demandé d’entrer. J’étais déjà déstabilisée, et en voyant mon hésitation, il s’est moqué de moi avec une phrase du genre : ‘Ben t’as peur de quoi ?’ Et je suis entrée. », a-t-elle raconté.

Pendant des heures, Margot multiplie les poses sous les demandes de Spleen qui la filme, tout en l’assommant de questions intimes. Pour finir par lui faire des avances. « Il a tenté de m’embrasser. J’étais scotchée au sol, je ne pouvais même pas bouger les pieds, je mettais juste le buste en arrière en faisant ‘non’ de la tête. Il a recommencé cinq fois, six fois, avec des regards méprisants, en m’attaquant sur mon manque de liberté, en disant que j’étais frigide ou homosexuelle. J’ai fini par le laisser faire, mais sans être active et avec une moue ostensiblement dégoûtée. Je pensais que ça le convaincrait de me laisser partir. Mais non. J’ai fini par me retrouver poitrine nue devant la porte d’entrée à vouloir sortir. »

UNE AGRESSION FILMÉE À SON INSU

Mais Spleen n’en a pas fini et fait tout pour la retenir. Il la guide jusqu’à la pièce du dessous de son souplex, soit disant pour lui faire écouter sa dernière composition musicale. « Je suis descendue et son lit était tout de suite sur la droite. Puis il m’a amenée dans une autre pièce où le sol était jonché de photos de femmes nues ayant des rapports sexuels avec lui ou seules. Dans mon esprit, j’ai compris que c’était foutu », a-t-elle confié.

Elle ajoute : « Le mec est mégabaraque. Je n’avais pas envie de rivaliser avec lui. Il s’est approché et m’a poussée sur le lit. J’ai fait non de la tête, j’ai dit ‘non’, et il m’a poussée. J’ai attendu que ça passe le plus vite possible. » Margot se souvient d’etre filmée durant son agression. « C’était horrible, il était au-dessus de moi et il mettait son coude à gauche de ma tête pour me forcer à regarder vers son appareil photo qui était à droite. Je me rappelle que pendant l’acte, j’essayais de cacher mon visage en faisant des mouvements avec mes cheveux. »

L’ancien candidat de The Voice lui aurait même envoyé la vidéo quelques jours plus tard. « Ce malade m’a envoyé une capture de la vidéo qu’il a prise de moi pendant qu’il était en train de me violer ! », s’insurge-t-elle.

SPLEEN VISÉ PAR UNE VINGTAINE DE TÉMOIGNAGES

Outre le récit glaçant de Margot, le site NEON a découvert que deux plaintes déposées contre Spleen en 2018 par la même personne; à la fois pour agression sexuelle et pour harcèlement sexuel et captation d’images impudiques. Et ce n’est pas tout, nos confrères ont mis la main sur plus de vingt témoignages de jeunes femmes grâce au compte MusicToo (collectif anonyme contre les violences sexistes et sexuelles dans l’industrie musicale). Ils affirment tous être « violées ou subi une tentative de viol » suivant le même mode opératoire. Le témoignage le plus ancien remonte à 2009. D’autres encoreont avoué etre  filmées « ; à leur insu pendant des actes sexuels forcés ou consentis; ces vidéos ayant ensuite servi à faire pression sur elles. » Contacté à son tour par NEON; Spleen a réfuté ces accusations par le biais de ses avocats.

Il reste innocent des faits reprochés à lui; jusqu’à la prononciation d’un verdict par un tribunal .