Alors qu’ils prennent tout juste leurs marques de jeunes parents depuis l’arrivée en novembre dernier de leur fils Liaam, Tarek et Camélia Benattia sont en deuil. Un très cher ami, un frère, connu sur les réseaux sociaux, est mort.

Triste nouvelle pour Tarek Benattia. Lundi 14 décembre 2020, le petit frère de Nabilla a appris la mort de son plus cher ami, celui qu’il considère comme un frère. Endeuillé, il a témoigné sa peine et rendu hommage à Mohamed Conté, plus connu sur les réseaux sociaux sous le nom d’Oblah.

« Ma douleur est immense, j’ai perdu l’une des personnes les plus chères dans ce bas monde. Je t’aime plus que tout, tu passais avant tout le monde, je ne t’oublierai jamais et je ne cesserai de t’aimer jusqu’à ce que je puisse te retrouver mon frère », écrit Tarek Benattia sur Snapchat qui pleure son meilleur ami, son « frère d’une autre mère ».

« Il vous a fait rire pendant des années, il ne pensait qu’à vous faire plaisir. Il réfléchissait toujours pour vous faire kiffer, priez pour lui c’est un homme en or avec un coeur pur, poursuit-t-il. C’est le minimum pour le remercier. Vous avez rendu sa vie si belle, il vous aimait tellement si vous saviez. Ma vie ne sera plus jamais la même sans toi mon frère. » Oblah était suivi par près de 14 000 personnes sur Instagram et bien plus sur Snapchat, où il régalait ses followers avec ses vidéos souvent humoristiques. D’après des internautes sur Twitter, il aurait succombé à une crise cardiaque après une opération. Cette information est à prendre avec des pincettes, d’autant que les proches de Mohamed Conté ne se sont pas publiquement exprimés.

TAREK ET CAMÉLIA BENATTIA PLEURENT LEUR FRÈRE OBLAH

Tarek Benattia pleure son frère, tandis que son épouse Camélia Benattia est elle aussi au plus mal. « On est dévasté par une nouvelle qui nous est tombée dessus hier. C’était une dure soirée, aujourd’hui c’était encore plus dur. Et les prochains jours, je ne sais pas comment ils seront, lançait-elle en larmes sur Snapchat mardi 15 décembre 2020. Je sais que je vous confie tout : ma vie, mon fils, mon mari, ma maison… Mais là c’est une peine de coeur qui est au-dessus de tout. Si on n’est pas présents c’est parce qu’on a mal au coeur. C’est personnel. »

Le lendemain, mercredi 16 décembre 2020, la jeune maman du petit Liaam a de nouveau pris la parole. « On a perdu notre frère, notre meilleur ami, notre confident, notre témoin de mariage. On a perdu tellement de choses. Tarek a perdu son seul ami. Il le connaissait depuis petit, ils ont tout fait ensemble. Tarek était tellement proche de cette personne, ils s’aimaient tellement, confie Camélia. Je me dis que si moi je suis comme ça, je n’imagine pas la douleur de mon mari, elle doit être immense. Je pense qu’il faut que je sois là pour mon mari. »

Toutes nos condoléances aux proches du défunt.