Jeudi 5 novembre 2020, Sylvie Tellier publiait un livre sur le centenaire du concours Miss France. Alors que Rachel Legrain-Trapani avait révélé sur le plateau de TPMP avoir été déçue d’être moins mise en avant que ses consœurs, Sylvie Tellier a répondu aux critiques.

À l’occasion du centenaire du concours Miss France, Sylvie Tellier a publié un livre rempli d’informations qui retrace l’histoire de l’élection. Pour l’occasion, la directrice générale de la société Miss France a accepté d’accorder un entretien. « Je suis très fière de cet ouvrage. C’est un livre à offrir et un bel objet à conserver. Ma volonté était de raconter cent ans de féminité et d’évolution du concours à travers de belles images et de nombreux témoignages pour partager les coulisses; les anecdotes et les moments forts du concours »; a expliqué la jolie blonde. Le hic ? Les fans de Rachel Legrain-Trapani (Miss France 2007, ndlr) ont remarqué qu’elle n’y apparaissait presque pas !

« J’ai essayé de toutes les réunir autour d’un même projet »

Alors que Rachel Legrain-Trapani a exprimé publiquement sa déception de ne pas avoir été beaucoup représentée dans son livre, Sylvie Tellier a expliqué : « Je peux comprendre qu’elle aurait aimé être plus représentée. Mais ça a été un vrai défi de résumer cent ans en 166 pages… J’ai vraiment tenu à ce que chacune soit présente dans l’ouvrage, soit par l’image, soit par le texte. J’ai essayé de toutes les réunir autour d’un même projet. Même si les élections des débuts ne ressemblaient pas à celles d’aujourd’hui et que le rôle comme le statut des Miss France ont évolué avec les époques, ce titre et ce coup de baguette magique nous lient. »

Si elle est régulièrement attaquée, Sylvie Tellier arrive pourtant à faire la part des choses : « Les critiques m’affectent, je ne suis pas faite d’acier trempé. Mais je sais aussi prendre de la distance avec cet univers médiatique, car je sais comment il fonctionne. Je prends les attaques à cœurs quand elles sont fondées ou qu’elles viennent de personnes auxquelles je suis attachée. »

« Ça m’a fait un petit pincement au cœur »

Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste le 11 novembre 2020; Rachel Legrain-Trapani n’avait pas caché sa déception; après avoir remarqué qu’elle n’avait eu le droit qu’à « une petite photo avec d’autres Miss régionales » qui n’étaient « pas du tout représentative » de son couronnement. Blessée, elle avait expliqué : « Ça m’a fait un petit pincement au cœur, j’avoue. Pour moi, j’avais l’impression que mon année avait été une année blanche et que je n’avais pas existé alors que pour moi Miss France, ça a bouleversé ma vie et ça fait toujours parti de ma vie parce que je resterais toujours Miss France et je ne renierais jamais ce titre. Aujourd’hui ça m’a apporté énormément de choses, c’est quelque chose qu’on n’oublie pas. »