Ce lundi 14 décembre, dans les colonnes de Télé 2 Semaines, Sophie Davant a fait de nombreuses confidences sur les coulisses de son émission, « Affaire Conclue ». Elle est notamment revenue sur l’ambiance parfois électrique entre les acheteurs.

Tout sourit à Sophie Davant. L’animatrice très appréciée des téléspectateurs connait un véritable succès grâce à son émission « Affaire Conclue ». Si d’ordinaire, cette quotidienne est diffusée chaque après-midi durant la semaine, Sophie Davant clôturera cette année 2020 en beauté. France 2 a décidé de programmer en prime time « Affaire Conclue » lundi 21 décembre. Pour cette belle occasion, Sophie Davant, qui a pris conscience de son besoin de légèreté en animant « Affaire Conclue » a répondu aux questions de ses collègues. Dans Télé 2 Semaines, en kiosque ce lundi 14 décembre, l’animatrice de 57 ans est revenue sur les coulisses de cette émission phare de France 2 et a avoué devoir jouer à la grande soeur auprès des acheteurs !

« Il y a parfois des susceptibilités, des animosités et des clans »

Julien Cohen a interrogé Sophie Davant sur « sa team idéale » et la présentatrice a répondu : « ll y a forcément des ‘historiques’, comme toi ou Caroline. Mais c’est très important d’avoir également des petits nouveaux performants, comme Damien Tison. L’équipe ne cesse de se renouveler et on fait tout pour qu’il y ait un mélange de personnalités différentes. Ce n’est pas toujours facile à gérer. Il y a parfois des susceptibilités, des animosités et des clans. Les acheteurs sont livrés au vedettariat et il peut y avoir des excès. Je joue alors un rôle de grande sœur en les calmant et en expliquant qu’on ne peut pas faire n’importe quoi publiquement. »

Sophie Davant a notamment fait référence au cas de Pierre-Jean Chalençon, qui a quitté l’émission au printemps 2020 : « Je pense à Pierre-Jean Chalençon, mais pas seulement. Je regrette d’ailleurs que Pierre-Jean ne soit plus là, il manque à l’émission, mais ce n’est pas faute de l’avoir alerté à plusieurs reprises… ». En tout cas, l’émission semble avoir encore de beaux jours devant elle.