En ce 31 octobre 2020, Shy’m a choisi de partager une expérience intime et douloureuse, alors qu’elle donnera naissance à son premier enfant dans quelques mois. La chanteuse de 34 ans a été victime d’une « GEU », grossesse extra-utérine.

Shy’m n’est pas encore prête à révéler l’identité du père de son bébé, mais la maman en partage déjà beaucoup avec les 866 000 abonnés qui la suivent sur Instagram. Alors qu’elle est enceinte de son premier enfant, un petit garçon, et qu’elle a attendu plusieurs mois pour officialiser cet heureux évènement, un nouvel élément vient expliquer pourquoi une telle précaution.

Dans la soirée du samedi 31 octobre 2020, Shy’m a publié un message et fait une révélation très personnelle. La chanteuse de 34 ans a perdu un bébé. Cette douloureuse épreuve est survenue il y a « un an jour pour jour« .

Shy’m : « Je me suis retrouvée à l’hôpital, le ventre et le coeur à l’envers en plein Halloween, en pleine GEU (grossesse extra-utérine ndlr), en plein horror movie « 

a-t-elle débuté son message. » Un an après, bien que fébrile et à prier ‘tous les jours, je ne vois plus mes pieds tant mon ventre est rond. » Shy’m dit ne pas être du genre à s’épancher sur sa vie privée, mais en partageant cette expérience, elle souhaite donner de l’espoir aux femmes qui ont perdu un bébé, comme elle. « Je garde habituellement mes tracas à moi dans un coffre (très) fort, mais je ne peux m’empêcher, en ce jour, de penser à ‘lui’ et de penser à toutes ces femmes qui se découragent, désespèrent et se battent pour accéder à ce rêve qui semble si accessible, ordinaire et à la portée de toutes« , a poursuivi la future maman, qui a souhaité dire à toutes les femmes : « vous êtes formidables. » Shy’m a signé son poignant message « T. », de son vrai prénom, Tamara.

L’ancienne gagnante et jurée de Danse avec les stars (TF1) a révélé être enceinte d’un garçon au cours du mois d’octobre, avec la sortie du clip de sa chanson Boy.  »

Quelques jours plus tard, Shy’m avait exprimé son immense bonheur de devenir prochainement maman, en posant dans des sous-vêtements en laine et montrant son ventre déjà très arrondi. « C’est bon le bonheur…
Et de le partager avec vous le décuple. Plusieurs mois à réaliser, à vivre heureux et cachés, à repousser, à profiter jusqu’aux dernières rondeurs invisibles, à se demander quand et comment le dire. Jusqu’à l’évidence: SING IT !! Alors après plusieurs mois, me voilà, des dents, des grammes et des chansons en plus…« , avait-elle écrit en légende de cette jolie photo, qui prend encore plus de sens après la révélation de la perte de ce premier bébé.