Le 2 novembre dernier, la Haute Cour de Londres rendait son verdict concernant le procès entre Johnny Depp et « The Sun ». En défaveur de l’acteur, ce dernier souhaite désormais faire appel.

C’est un long combat dans lequel s’est lancé Johnny Depp afin de rétablir la vérité. Et pour cause, alors que son début de carrière se passait merveilleusement bien, l’acteur a déchanté il y a quelques années.

En effet, après sa séparation avec Vanessa Paradis, l’acteur de Pirates des Caraïbes tombe fou amoureux d’Amber Heard. Le couple se rencontre sur le tournage du film Rhum Express en 2011 et se marie ensuite en 2015, à Los Angeles. A cette époque, Johnny Depp ne s’imagine pas une seule seconde que cette relation va littéralement briser sa carrière.

En effet, en 2017 le couple annonce son divorce, c’est alors que leur vie privée est totalement exposée au public.

une procédure longue et coûteuse

Amber Heard évoque alors des années de violences physiques, mais également psychologiques. Le point de non-retour dans toute cette histoire a été la une du journal The Sun qui a dressé le portrait de Johnny Depp comme étant un homme violent. Cette couverture a brisé la carrière de l’acteur, immédiatement évincé de son nouveau film « Les animaux fantastiques 3 ».

Johnny Depp avait alors décidé de poursuivre le tabloïd anglais, sans succès. Le juge a plaidé en faveur de ce dernier, estimant que les déclarations du Sun étaient « substantiellement vraies la grande majorité des agressions présumées ont été prouvées ».
Face à ce verdict, Johnny Depp ne s’est pas résigné. L’acteur entend bien redorer son blason et selon les informations de « The Guardian », il va tenter un procès en appel. En effet, selon la loi britannique, le plaignant peut se tourner vers la Cour d’appel sans avoir l’aval d’un juge. Une procédure bien évidemment onéreuse puisque pour l’instant; son procès lui a coûté pas moins de 700 000 dollars; mais nécessaire; si Johnny Depp souhaite voir son honneur lavé.