« T’en fais pas, j’suis là » est le nouveau téléfilm imaginé par Samuel Le Bihan; diffusée ce lundi 26 octobre. Il raconte le quotidien d’un père qui s’occupe d’un enfant autiste. Une histoire imaginée par Samuel Le Bihan et qui résonne en lui.

« T’en fais pas, j’suis là » débarque ce lundi 26 octobre sur France 2 à 21h05. Ce téléfilm raconte l’histoire de Jonathan Rivière, un avocat qui brille dans les cours de justice par son professionnalisme et par son absence auprès de sa femme et de leur fils Gabriel diagnostiqué autiste. Mais lorsque sa femme meurt subitement d’une rupture d’anévrisme, il va devoir apprendre à s’occuper de son fils et à devenir père. Une histoire imaginée par Samuel Le Bihan qui résonne en lui. L’acteur est papa d’une fille autiste. Il n’hésite pas à partager sa fierté pour elle sur les réseaux sociaux et s’organise lors de ses tournages pour ne pas être trop longtemps séparé d’elle.

« Qu’est-ce que c’est l’autisme ? »

Ce téléfilm est imaginé par Samuel Le Bihan. « C’est une histoire que j’avais posé sur le papier, sur quelques pages et que j’ai remis à Pierre Isoard avec qui je fais régulièrement des ‘Alex Hugo’. Je lui ai demandé d’écrire le scénario et de réaliser le film parce que je voulais jouer ce personnage ». Samuel Le Bihan se confie à France 2 : « Cette histoire résonne en moi parce que ma fille est atteinte d’autisme. Elle vit avec moi tous les jours ».

Dans la fiction, il retrouve des scènes de son quotidien. « Le moment où l’enfant a des crises dans la rue, dans les magasins, c’est des choses que j’ai vécues. Mais les situations humoristiques aussi ! (…) Moi il y a plein de moments où je rigole vraiment ». Puis il ajoute que ce téléfilm vise à sensibiliser. « Je voulais créer une élégance. L’humour c’est une élégance. (…) Qu’est-ce que c’est l’autisme ? Et on peut l’apprendre aussi en souriant ».