Avant d’être la Miss France qu’on connaît, Rachel Legrain-Trapani a connu quelques périodes difficiles et notamment des difficultés financières qui l’ont beaucoup inquiété.

Rachel Legrain-Trapani est aujourd’hui une femme heureuse et comblée. Elle vit le parfait amour avec son chéri Valentin Léonard et vient de donner naissance à un deuxième petit garçon. Mais avant d’en arriver là, la jeune femme a dû faire face à des périodes plus compliquées. En effet; dans une story sur son compte Instagram, elle a dévoilé qu’elle avait commencé une carrière à la télévision pour la chaîne Game One.

Des débuts enrichissants et pour cause; elle n’y connaissait rien du tout. « À 18 ans, pendant mon année de Miss France; j’ai travaillé sur cette chaîne. Ils m’ont embauché en tant qu’animatrice (…) et j’ai fait mes armes sur cette chaîne pendant deux ans, je présentais le classement des jeux vidéo. »
« Je connaissais les jeux vidéo mais j’étais pas non plus une grande fan, donc j’ai tout appris là-bas, ils m’ont appris le métier d’animatrice, j’ai que des bons souvenirs, ils ont été géniaux avec moi. »

« mais qu’est-ce qu’elle fait là ? » 

Rachel Legrain-Trapani se lance ensuite dans l’expérience Miss France. Les années suivantes, elle vit le grand amour avec Aurélien Capoue. Le couple se marie et donne naissance à un petit garçon Gianni. Mais après trois ans de mariage, le couple se sépare. En plus de la déception amoureuse, Rachel Legrain-Trapani, grande absente du livre Miss France doit faire face à des difficultés financières.

« C’est difficile dans le sens où j’avais peur de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de mon enfant et de ne pas pouvoir subvenir à mes besoins. C’était un peu compliqué ». Elle envoie alors sa candidature pour un métier de vendeuse qu’on lui refuse : « Souvent les gens se sont dits ‘mais qu’est-ce qu’elle fait là ?! C’est bizarre ! Ce n’est pas parce que j’ai été élue Miss France que j’ai une rente à vie. Je n’ai pas été élue président de la République ».