Alors qu’une enquête a été ouverte par la BBC pour faire toute la lumière sur l’interview controversée de Lady Diana en 1995, le prince William a décidé de sortir du silence et donne son avis sur cette affaire.

C’est sans aucun doute l’interview qui avait fait le plus de bruit en 1995 au sein de la royauté britannique. En effet, le journaliste Martin Bashir était parvenu à obtenir un entretien exclusif avec Lady Diana. Seulement, quelques mois plus tard; on avait appris qu’il aurait utilisé de faux relevés bancaires pour qu’elle accepte d’être interviewée pour BBC Panorama. Alors que ces accusations n’avaient jamais abouties à lancer une enquête; la BBC a récément annoncé qu’elle allait faire toute la lumière sur cette affaire. Le directeur général de la chaîne, Tim Davie, a  juré que la BBC était « déterminée » à aller au fond des choses. « C’est pourquoi nous avons commandé une enquête indépendante« , a-t-il déclaré. Une décision qui semble convenir au fils aîné de Lady Diana, le prince William.

Dans une déclaration publiée par Kensington Palace et obtenue par E! le 18 novembre 2020, le prince William a fait savoir que « l’enquête indépendante est un pas dans la bonne direction« . Le père de 38 ans a ajouté : « Cela devrait aider à établir la vérité derrière les actions qui ont conduit à l’interview de Panorama et aux décisions ultérieures prises par ceux de la BBC à l’époque. » Pour rappel, lors de cet entretien, Lady Diana avait lâché que pendant son mariage, il y avait une troisième personne en plus d’elle et du prince Charles en la personne de Camilla Parker Bowles.

Une enquête qui intervient lors de la sortie de la nouvelle saison de The Crown

Cette enquête intervient alors que la famille royale britannique a fait savoir qu’elle ne cautionnait pas du tout la nouvelle saison de The Crown. Il évoque notamment l’histoire d’amour entre Diana et Charles. Buckingham Palace ne supporterait plus les « mensonges pernicieux » et les « fausses représentations« ; selon la journaliste et spécialiste de la royauté britannique, Emily Andrews. La nouvelle saison de The Crown serait « truffé d’erreurs factuelles ».