De l’huile sur le feu ? Selon un classement établi par le magazine People ce vendredi 20 novembre, le prince Harry a réussi à surpasser le prince William dans une catégorie particulière. 

S’il ne figure plus parmi les plus fidèles atouts de la monarchie; le prince Harry peut se targuer d’avoir été élu la tête couronnée la plus sexy du monde. C’est en tout cas ce qu’on estimé les lecteurs du magazine américain People, ce vendredi 20 novembre. Un point pour le duc de Sussex face auquel son frère aîné, le prince William, n’a pas fait le poids. En effet, et comme l’a noté le tabloïd britannique The Daily Mail, le mari de Kate Middleton n’a même pas eu droit aux deuxième et troisième places. Selon nos confrères d’outre-Manche, le papa du petit Archie a plutôt été suivi de près par le prince Carl Philip de Suède, le prince Felix du Luxembourg et, enfin, le prince Mateen de Brunei.

Ce n’est pas le seul titre que le prince Harry peut fièrement porter après avoir été déchu de ses récompenses militaires. Le mari de Meghan Markle a également été sélectionné en tant « Père le plus sexy du monde »; surpassant non seulement le prince William mais d’autres stars à l’image de Ryan Reynolds. Mais s’il n’a pu convaincre les fidèles du magazine People pour ces deux classements; le duc de Cambridge peut compter sur son épouse pour faire la fierté de son clan. Récemment, Kate Middleton a fait de l’ombre à Meghan Markle grâce à sa garde-robe, héritant de la deuxième place dans le classement des personnalités les plus stylées de l’industrie du luxe, Farfetch.

Les tensions persistent

De quoi raviver les tensions qui opposent les deux familles ? Depuis plusieurs mois, le prince Harry et le prince William peinent à se réconcilier; leur relation étant ternie par leurs divergences d’opinion mais aussi les différends qui opposent leurs femmes respectives. Une relation devenue conflictuelle; notamment suite au Megxit, que le biographe royal Robert Lacey décrypte dans son ouvrage Battle of Brothers. La contamination du prince Charles au coronavirus; mais aussi l’inquiétude autour de la santé de Sa Majesté Elizabeth II et du prince Philip ont toutefois agi comme un électrochoc pour le prince Harry; isolé à Los Angeles avec Meghan Markle et le petit Archie. Même chose du côté de celle du prince William; qui avait caché son diagnostic au monde entier ?