D’après le tabloïd britannique The Express, ce dimanche 18 octobre, le prince Harry souhaiterait endosser un nouveau rôle au sein de la famille royale. 

En janvier 2020, le prince Harry commençait la nouvelle année avec une décision choc. Sur son compte Instagram, et en compagnie de Meghan Markle; il annonçait renoncer à son statut de membre senior de la famille royale. Le Megxit entré en vigueur le 31 mars 2020, le duc de Sussex profite désormais d’une nouvelle vie en outre-Atlantique, là où il se sentirait plus isolé que jamais. Mais selon le tabloïd britannique The Express – qui cite le commentateur royal Richard Fitzwilliams ce dimanche 18 octobre – le papa du petit Archie pourrait renouer avec son passé dans l’armée britannique, lui qui souhaiterait reprendre ses fonctions militaires. Demande qu’il formulera certainement auprès de Sa Majesté Elizabeth II.

« Je pense qu’il apprécierait beaucoup que ses liens militaires lui soient rétablis.« , a ainsi déclaré Richard Fitzwilliams à nos confrères d’outre-Manche. Car, au printemps 2021, Sa Majesté Elizabeth II se penchera de nouveau sur les conditions de sortie de Meghan Markle et du prince Harry. Tout est donc possible pour le duc puisque, depuis le Megxit, « personne n’occupe actuellement ces postes après tout« ; comme le précise le commentateur. « Donc, cela peut être un des changements les plus probables à leur arrangement. »

Le prince Harry déchu de ses titres

Pour rappel, dans le cadre de l’accord de sortie de Sa Majesté Elizabeth II, Meghan Markle et le prince Harry ont renoncé à toute fonction royale et tout titre. Le frère cadet du prince William a donc été contraint d’abandonner ses nominations militaires officielles. Il a été déchu de trois de ses titres, à savoir, celui de capitaine général des Royal Marines; celui de commandant honoraire de la Force aérienne de la base de la Royal Air Force à Honington et, enfin; celui de commodore en chef honoraire des petits navires et de la plongée des Royal Naval Commands. Un coup dur pour le prince Harry qui; comme tout autre homme royal de haut rang, s’est investi pleinement dans sa carrière militaire jusqu’en 2015. Lorsqu’il avait été obligé de quitter l’armée. ne pouvant servir sur le terrain pour des raisons de sécurité liées à son statut.