Le 11 novembre prochain, la Couronne britannique va participer à un Jour du souvenir un peu spécial puisqu’il marquera le centenaire du Cénotaphe de Londres. Cette année, le prince Harry ne sera pas présent.

Le Jour du souvenir sera un peu particulier. Comme chaque année, la Couronne britannique prépare activement les célébrations du Remembrance Sunday qui se tiendra le 11 novembre prochain. Et si la journée devait être à la hauteur de l’événement – 2020 marque le centenaire du Cénotaphe de Londres -, elle sera forcément différente. A cause de la pandémie de coronavirus, cette cérémonie qui commémore les victimes de la Première Guerre mondiale se fera en tout petit comité. Y compris dans les rangs de la famille royale britannique. Les princes Charles et William comme la princesse Anne s’occuperont de déposer des fleurs tandis que Kate Middleton et Camilla Parker Bowles prendront place sur le balcon du ministère des Affaires étrangères. Et pour la première fois depuis des années, The Firm va devoir composer avec une absence de taille : celle du prince Harry.

la famille royale en activité

Le duc de Sussex, qui n’est « plus un membre de la famille royale en activité » ne pourra pas participer à la Journée du souvenir. Selon une source qui s’est exprimée dans les colonnes du Sun, l’époux de Meghan Markle « ne peut pas rejoindre sa famille au Cénotaphe » malgré son passé militaire. « Il pourrait assister aux célébrations en sa qualité d’ancien soldat qui a bien servi son pays en Afghanistan. Il ne pourra pas y assister à titre royal car il n’est plus un royal en activité », a résumé le proche de la Couronne. En plus de l’absence du duc de Sussex, la famille royale britannique va devoir composer avec celle du public, qui se déplace toujours en nombre pour assister à cette journée.

« Ce dimanche du Souvenir a une signification particulière car il marque le centenaire de l’installation du cénotaphe, a expliqué la ministre de la Culture, Oliver Dowden. Bien que nous marquerons cette occasion correctement, c’est avec le cœur lourd que je dois demander aux gens de ne pas assister à la cérémonie au cénotaphe cette année afin de protéger les anciens combattants et le public. »

Le prince Harry bientôt de retour au Royaume-Uni ?

« Nous veillerons à ce que nos projets pour la journée soient un hommage approprié à ceux qui ont payé le sacrifice ultime et à ce que nos anciens combattants soient au cœur du service – avec la nation capable de regarder en toute sécurité depuis chez elle », a-t-il continué. Elizabeth II, malgré les avis de ses conseillers, serait en revanche déterminée à assister aux célébrations de la Journée du souvenir, après avoir été obligée d’annuler celle de Trooping the colour à cause du coronavirus.

Et si le prince Harry ne sera pas présent, il préparerait en coulisses un retour en Angleterre. « On a dit au personnel de Windsor de se préparer à la possibilité qu’Harry puisse revenir », précisait une source au Sun, et ce d’ici « quelques semaines ». Sur place, il devrait s’entretenir avec Sa Majesté pour évoquer quelques « problèmes », « non seulement ses déclarations politiques, mais aussi sa situation et son visa aux États-Unis ».