De passage à l’hôtel Ritz pour soutenir le personnel de l’hôtel et les autres travailleurs qui ont lutté lors de la pandémie de coronavirus, le prince Charles s’est fendu d’un geste étonnant.

Qui a dit que les têtes couronnées n’étaient pas des personnes comme les autres ? Comme Kate Middleton, une princesse sans chi chi, le prince Charles lui aussi apprécie de vivre le plus normalement possible. Ce jeudi 10 décembre, l’époux de Camilla Parker Bowles a tenu à apporter une nouvelle fois son soutien aux travailleurs en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Et pour ce faire, le prince de Galles était attendu à l’hôtel Ritz pour rencontrer les employés de l’établissement mais également les soignants. Et pour les saluer, pas question pour le prince Charles d’oublier les règles sanitaires. Pas question pour lui non plus de se satisfaire d’un simple hochement de tête ou d’un geste froid. Pour saluer la foule de personnes conviées, il a opté pour un comportement bien plus chaleureux sans les mettre en danger : le check du coude. Après ces salutations étonnantes, il a visité l’établissement.

Le prince Charles s’est ensuite baladé dans l’hôtel et a remercié le personnel pour ses « efforts inlassables; surtout à cette période de l’année »; comme l’indique son bureau à Clarence House. Dans les cuisines, où il était ravi d’apprendre que le poisson préparé était issu de sources durables; il a rencontré le chef John Williams pour évoquer avec lui ces recettes spéciales. « Nous ne pourrions pas nous débrouiller sans vous, a-t-il affirmé au personnel du Ritz; J’ai été tellement inquiet des ravages causés par cette pandémie – nous sommes vraiment ravis que vous repreniez vos activités. » Après s’être confiné avec Camille Parker Bowles pendant plusieurs semaines, le père des princes William et Harry est donc de retour sur le devant de la scène. C’est d’ailleurs en amoureux qu’ils ont effectué leur première sortie post-confinement à la National Gallery à Londres.

Quid des fêtes de fin d’année ?

Ils ont visité l’exposition consacrée aux artistes Artemisia Gentileschi et Titien, baptisée Artemisia and Titian : Love Desire Death. Le couple a été accueilli par Gabriele Finaldi, directeur des lieux. Un bon moyen pour le couple de faire abstraction des critiques qu’ils essuient depuis la mise en ligne de la quatrième saison de la série The Crown, qui les a obligés à prendre une grande décision.

Et alors que la pandémie de coronavirus n’est pas terminée; une question reste désormais en suspens : que va-t-il se passer pour les fêtes de fin d’année ? Si on sait déjà que la reine Elizabeth II a abandonné l’idée de se rendre à Sandrigham pour rester à Windsor; on ne sait en revanche pas encore qui l’accompagnera pour Noël. Mais le prince Charles, très proche de sa mère; aurait décidé de ne pas la laisser seule lors de cette période qu’elle aime tant. C’est donc une fête de famille particulière qui se prépare outre-Manche pour les membres de la Couronne britannique.