Interviewé par Paris Match, Pierre Richard a évoqué son utilisation des réseaux sociaux et son côté nostalgique à l’annonce de la mort d’acteurs qu’il a pu connaître par le passé.

Le vendredi 27 novembre 2020, Pierre Richard sortira un album en vinyle intitulé Nuit à jour. L’occasion pour le comédien de 86 ans d’accorder une interview à Paris Match. Auprès de nos confrères, il a évoqué sa carrière au cinéma, dans la chanson, mais aussi sa vie de famille (ses deux fils sont musiciens professionnels et sa petite-fille Maë Defays est chanteuse), ainsi que son utilisation des réseaux sociaux.

En effet, la figure emblématique du film Le Grand Blond avec une chaussure noire est présent sur Twitter (mais aussi sur Instagram) et en profite pour rendre hommage en ligne à des acteurs et personnalités du septième art et du théâtre décédées, à l’instar de Michel Robin, Anémone, Eric Assous, ou encore Danièle Delorme. À la question : « Vous êtes nostalgique ? », Pierre Richard répond que « ce n’est pas lui qui tient ce compte ». C’est au final « un ami » à lui qui poste régulièrement à sa place et en son nom. « Il y a quinze jours, j’ai revu ‘Adieu poulet’, avec Dewaere, que je connaissais bien et Lino, que je connaissais moins, mais que j’aimais bien. À la fin, je me suis dit : ‘Merde ! Y a plus personne !’ Mais bon, ça dure rarement plus de dix minutes, ma nostalgie », explique l’acteur et père d’Olivier et de Christophe Defays.

Un acteur bel et bien vivant

Pierre Richard se remémore toutefois un moment « il y a peu », durant lequel « quelqu’un lui a balancé sans langue de bois : ‘Mais vous êtes toujours là ?' ». « Je réponds : ‘Ben oui, pourquoi vous me dites ça ?’, et lui : ‘Parce qu’hier, j’ai regardé ‘Le grand blond’, y a plus personne !’. J’ai dit : ‘Bah oui, excusez-moi’. Mieux vaut en rire… », conclut le comédien, qui n’a heureusement pas perdu son sens de l’humour au sujet de la mort.