Mardi 17 novembre, Barack Obama sortira « Une terre promise », le premier tome de ses mémoires. Il revient sur ses rencontres avec ses anciens homologues et fait une étrange déclaration au sujet de Nicolas Sarkozy.

Ça y est ! Après des jours de suspens, les États-Unis connaissent enfin leur président de la République. Il s’agit de Joe Biden. Une victoire largement saluée par les Américains mais également par Barack Obama. Le 44ème président des États-Unis n’a jamais caché son soutien au candidat démocrate. Et pour cause, il a été son vice-président durant ses deux mandats donc de 2009 à 2017.
Un soutien de taille puisque même quatre ans après la fin de son mandat, Barack Obama reste très influent auprès des Américains mais du monde entier également.
Pour preuve, il sortira ce mardi 17 novembre « Une terre promise », le premier tome de ses mémoires qui risque de se retrouver rapidement en rupture de stock.

« petit coq » 

Dans cet ouvrage, Barack Obama revient sur ses huit années en tant que président des États-Unis et en profite pour dresser un portrait piquant de tous ses anciens homologues. Il raconte notamment une histoire passée avec l’ancien président chinois Hu Jintao qui a mis énormément de temps à lire un texte, Barack Obama confie alors lui avoir « suggéré de gagner du temps tous les deux en échangeant nos documents et en les lisant à notre guise ».
Mais ce n’est pas tout. Le mari de Michelle Obama dresse ensuite un portait assez étonnant de Nicolas Sarkozy. En effet, il n’y va pas de main morte puisqu’il qualifie notre ancien président de « petit coq au torse bombé ». Un surnom qui risque de faire réagir le mari de Carla Bruni.

« Une terre promise »

Un récit fascinant et profondément intime de l’histoire en marche, par le président qui nous a insufflé la foi dans le pouvoir de la démocratie.

Dans le premier volume passionnant et très attendu de ses mémoires présidentiels, Barack Obama raconte l’histoire de son improbable odyssée, de jeune homme en quête d’identité à dirigeant du monde libre, retraçant de manière singulièrement détaillée et personnelle son éducation politique et les moments emblématiques du premier mandat de sa présidence historique – une période de transformations et de bouleversements profonds.