Ce samedi 19 décembre, Nathalie Baye a partagé un tendre cliché de son histoire avec Johnny Hallyday. En commentaire, Laure Smet s’est émue de ce souvenir.

Souvenir, souvenir… Plus de trois ans après la mort de Johnny Hallyday, et trente-cinq ans après leur séparation, Nathalie Baye chérit toujours autant ces années passées au côté du Taulier. Comme elle en a l’habitude, la comédienne a fouillé ses cartons et ses albums photos pour publier un adorable et tendre cliché du début des années 1980.

Sur son compte Instagram ce samedi 19 décembre, la maman de Laura Smet a en effet publié une photo-souvenir d’elle, en salopette à rayures, dans les bras de Johnny Hallyday, vêtu de jean et en train de déposer un baiser sur la joue de sa belle. « Les heureux souvenirs… nous étions en Creuse…photo prise par une amie de la bas… », a écrit Nathalie Baye, nostalgique. La comédienne a même répondu à un internaute curieux qui se demandait si le rockeur appréciait ces congés à la campagne : « Il adorait ! On avait de super amis et surtout, on lui fichait la paix ! Ca n’a pas de prix. »

Comme de nombreux internautes, Laura Smet n’a pas pu s’empêcher d’être émue devant ce doux souvenir. La fille de Nathalie Baye et de Johnny Hallyday a simplement ajouté deux coeurs rouges, symbole de l’amour qu’elle porte à ses parents, elle qui vient d’ailleurs de devenir maman pour la toute première fois. Et des souvenirs heureux, Nathalie Baye en possède de nombreux. En septembre dernier d’ailleurs, l’actrice émouvait déjà ses abonnés avec un tendre cliché en compagnie de Johnny Hallyday. « Un des tournages les plus dingos que j’ai connu.. ! Détective de Jean-Luc Godard avec Johnny et Claude Brasseur entre autres… Johnny était heureux de tourner… Nous riions beaucoup.. ! Heureux souvenir' », écrivait-elle alors en légende d’une photo du tournage du film Détective. Et si Johnny Hallyday est encore très présent dans l’esprit de Nathalie Baye, il l’est également dans celui de leur fille, Laura Smet.

Les doutes de Nathalie Baye, jeune grand-mère

Le 5 décembre dernier, pour le troisième anniversaire de la disparition de l’idole des jeunes; Laura Smet écrivait : « Tu me manques terriblement ». Toujours dévastée par la mort de Johnny Hallyday; la comédienne lui a rendu le plus beau des hommages lorsqu’elle a donné naissance à son premier enfant, Léo Jean Didier Lancrey-Javal. Devenue grand-mère pour la première fois à ce moment-là, Nathalie Baye confiait ses doutes à Madame Figaro. « J’espère être une bonne grand-mère, lançait-elle en octobre dernier. Les miennes étaient particulièrement merveilleuses, joyeuses, et me faisaient faire des tas de choses. J’espère surtout rassurer ma fille quand elle se séparera de son enfant; » Elle continuait : « Avoir un enfant, c’est découvrir un amour qu’on ignorait jusque-là; il y a quelque chose de l’ordre de l’unique. Et si on veut bien faire les choses, tout n’est pas facile dans l’éducation, mais la difficulté est intéressante ».