Vendredi 23 octobre dans C à vous, Patrick Cohen est revenu sur la réaction de Nabilla à l’affaire Mila. La maman de Milian lui a répondu sur les réseaux sociaux.

Elle n’a pas voulu passer ça. Ce vendredi 26 octobre sur le plateau de C à vous, Patrick Cohen est revenu sur la polémique déclenchée par les propos sur l’islam de Mila il y a quelques mois. Pour rappel, la jeune femme avait été violemment harcelée sur les réseaux sociaux et même menacée de mort. A l’époque, Nabilla avait elle aussi réagi sur les réseaux sociaux en commentant une publication avec trois émojis qui vomissent.

Un comportement pointé du doigt par Patrick Cohen ce vendredi 26 octobre. « Mais qui s’intéresse aujourd’hui au sort de Mila ? Dénoncée en février sur plusieurs plateaux télé, vomie par Nabila dans un tweet salué plus d’une centaine de milliers de fois, vilipendée par Ségolène Royal et ignorée par une partie de la presse… », s’agaçait-il sur France 5. Une attaque à laquelle Nabilla a rapidement répondu sur son compte Twitter, en s’adressant eux « journalistes » et à ses « détracteurs ».

« Je n’ai pas vomi sur cette jeune femme mais sur ses propos qui m’ont énormément blessée, moi, mais aussi les musulmans du monde entier. Respectons les croyances des autres, sans porter aucun jugement de valeur. Condamnons tout acte extrémiste », a écrit la jeune femme. Sur son compte Snapchat, elle a développé sa réponse. « Je ne regrette pas ce tweet, déclare d’abord Nabilla. Les propos de cette jeune femme sont à vomir. Je ne la connais pas, je ne la critique pas, je parle uniquement des propos qu’elle a tenus. Ces propos m’ont énormément blessée moi et les musulmans du monde entier. » L’épouse de Thomas Vergara a ensuite parlé de sa situation personnelle : « Je suis issue d’une famille musulmane. Mon père est musulman, ma grand-mère et mon grand-père sont musulmans, ma mère est chrétienne. Je respecte les deux religions ».

Nabilla : « C’est peut-être quelqu’un de très bien »

« Ma maman n’a jamais dénigré les musulmans, pourtant elle est chrétienne. Mon papa musulman n’a jamais dénigré ni les chrétiens ni les juifs ni aucune autre religion », a poursuivi Nabilla, touchée par la prise de position de Patrick Cohen. Elle a continué en évoquant la situation du pays : « On est en France, dans un pays laïc. On ne critique pas les religions des autres. Qu’on soit juif, bouddhiste, chrétien, musulman, qu’on croit aux fleurs, qu’on ne croit pas en dieu du tout, on ne critique pas les croyances des autres. On laisse les gens libres, ils ont le droit de croire en ce qu’ils veulent ». Pour conclure sa réponse, Nabilla a expliqué ne pas regretter son message mais pardonner « sans souci » Mila : « Je ne la connais pas, c’est peut-être quelqu’un de très bien. Peut-être qu’elle a dérapé, qu’elle ne voulait pas dire ça. Elle est assez jeune ».