Comme les proches de Sean Connery, son fils Jason pleure le mythique comédien. Pourtant, la relation des deux hommes n’a jamais été apaisée.

La mort de Sean Connery va-t-elle lancer une nouvelle guerre d’héritage ? Ce samedi 31 octobre, le mythique acteur écossais a rendu son dernier souffle à l’âge de 90 ans. Une terrible disparition pour le 7e art, pour ses fans mais surtout pour sa famille, qui était auprès de lui lors de ses derniers instants. Marié à une Française depuis de longues années, Sean Connery avait déjà passé la bague au doigt de Diane Cilento en 1963.

De son premier mariage est né un fils, Jason, qui a suivi les traces de son père en devenant acteur. Et même s’ils ont suivi peu ou prou la même trajectoire, les relations ne s’apaisaient pas entre le père et le fils. « Je veux que Jason gagne sa vie par ses propres moyens et pas au crochet de son père, pestait Sean Connery dans le Daily Mail, énervé que Jason Connery se serve de son patronyme pour faire carrière. Il ne sait pas ce que c’est que de galérer, mais il n’est pas trop tard pour qu’il apprenne la vie. »

« tu es acteur parce que tu portes le nom de Connery »

« Un jour, Sean a dit à son fils : ‘tu es acteur parce que tu portes le nom de Connery’. Ce à quoi Jason a répondu : ‘Eh bien, je vais changer de nom de famille’, racontait la première épouse de James Bond dans le Sunday Time. Mais mon ex-mari a été très menaçant : ‘Si tu fais ça, je te tuerai’. » En froid avec son fils depuis de longues années, Sean Connery aurait pris la décision de l’écarter de son testament.

« Mon fils n’a jamais reçu un centime de son père et il n’a aucune intention de lui laisser une part de son importante fortune », rageait le comédien. Mais pas de quoi entamer le respect que Jason Connery portait à son illustre père. « J’honore, respecte et aime mon père, confiait-il en 2008 au Télégraph. Il a gagné cet argent uniquement grâce à son travail acharné et inlassable. Et ce qu’il en fait et à qui il le donne dépend entièrement de lui. »

Un acteur et réalisateur

Impossible donc de savoir si Sean Connery avait pris ses dispositions avant de rendre son dernier souffle, ni si son fils a bel et bien été écarté de son testament comme il l’a longtemps laissé penser. Diplômé d’art dramatique à la Bristol Old Vic Theatre School, Jason Connery a commencé sa carrière dans des séries comme Doctor Who ou encore Smallville et dans des téléfilms, mais aussi au cinéma. Mais c’est en tant que réalisateur qu’il a poursuivi sa carrière.

Dès 2009, il s’est lancé au cinéma avec The Devil’s Tomb, puis 51 et Gladiators. Durant sa carrière, le fils de Sean Connery a aussi eu l’honneur de dirigé le prince Edward, le dernier enfant de la reine Elizabeth II et du prince Philip. Sa dernière apparition comme acteur remonte à la fin des années 2000. Et depuis, Jason Connery se fait très discret, sortant de son silence pour confirmer la mort de son mythique papa.