Ce jeudi 5 novembre, Sylvie Tellier était invitée sur le plateau de « 6 à la maison », sur France 2. La directrice générale du comité Miss France s’est notamment confiée sur l’organisation du prochain concours de beauté.

100 ans. Cette année, le concours Miss France célèbre ses 100 ans. Pour cette belle occasion, Sylvie Tellier a eu envie de retracer l’emblématique concours de beauté en France, et sort ce 5 novembre un ouvrage intitulé Miss France 1920-2020. La directrice générale y retrace l’histoire de l’institution, et se confie sur son histoire et ses secrets. L’ancienne Miss était justement invitée le jour-même, ce jeudi 5 novembre, sur le plateau de 6 à la maison, sur France 2, afin de parler de son nouvel ouvrage. Face à Anne-Élisabeth Lemoine et Patrick Cohen, Sylvie Tellier s’est notamment livrée sur la prochaine cérémonie du concours Miss France.

Cette future élection de Miss France 2021 est censée être prévue pour le 12 décembre prochain. Le concours doit se dérouler dans le célèbre parc vendéen du Puy-du-Fou. Seulement l’épidémie de Coronavirus et la crise sanitaire risquent de compliquer les choses. « Alors la date du 12 décembre n’a pas été annoncée. On espère que l’élection aura lieu cette année. Après notre priorité aujourd’hui c’est de s’adapter, c’est de réfléchir à toutes les options, qui nous permettraient de réaliser cette émission, tout en respectant les conditions sanitaires et les conditions gouvernementales au moment où elle aura lieu« , a expliqué Sylvie Tellier.

« Il ne faut pas oublier de vivre »

Sur sa lancée, Sylvie Tellier a ajouté qu’elle « tient » à cette édition 2020 du concours Miss France, tout d’abord « par respect pour toutes ces candidates qui se présentent depuis le début d’année« . Ainsi que parce que « les Français ont besoin de cette légèreté, cette petite bulle de rêve et de magie« . « Il faut respecter effectivement la santé il faut faire attention, mais il ne faut pas oublier de rêver ni oublier de vivre« , a poursuivi la mère de famille âgée de 42 ans. Concernant les élections des Miss régionales, Sylvie Tellier a expliqué tout a été adapté en fonction de la crise sanitaire. Ainsi, toutes les Miss ont été testées, ainsi que l’intégralité des équipes. « Et puis il y a un respect des gestes barrière, c’est extrêmement important. On est là pour montrer l’exemple« , a-t-elle conclu.