Invité dans « On est en direct » sur France 2, Michel Cymes a donné son avis sur le port du masque dans la rue qu’il refuse de porter dans certains contextes.

Dès le début de la pandémie de coronavirus, Michel Cymes est intervenu à de nombreuses reprises pour commenter l’actualité sur les plateaux de télévision. Seulement, certains de ses propos lui ont valu plusieurs critiques. « Il est vrai que cette crise sanitaire nous a enseigné une chose : ne pas parler trop tôt », a ensuite reconnu Michel Cymes sur ses erreurs dans Télé Star en mai dernier. Mais ce n’est pas pour autant que l’animateur ne se prive pas pour donner son opinion avec franchise. Invité dans « On est en direct » sur France 2 ce samedi 10 octobre pour la sortie de son livre « Sur l’amour », coécrit avec Patricia Chalon, Michel Cymes a donné son avis sur le port du masque dans la rue.

 

« Je ne porte pas de masque dans la rue »

Interrogé par Laurent Ruquier s’il « ne faut plus embrasser personne en ce moment », le médecin s’est montré divisé au sujet du comportement à adopter. « Alors ça dépend, soit vous êtes complètement radical, en vous disant ‘Si moi j’ai le virus sans le savoir parce que je suis asymptomatique, et que j’embrasse ma femme je risque de lui refiler’, alors vous n’embrassez plus personne, vous ne rencontrez plus personne, et même vous ne parlez plus à personne », a-t-il assuré. De son côté, Michel Cymes préfère se laisser quelques libertés. Alors que le port du masque est obligatoire dans les lieux publiques, entreprises, restaurants, écoles, ainsi que dans la rue dans plusieurs grandes villes françaises, l’animateur a jugé cette dernière obligation inutile dans certains contextes. « Moi, par exemple, je ne porte pas de masque dans la rue, parce que j’estime que ça ne sert à rien, sauf si on est dans une rue bondée, parce que commerçante, parce qu’on croise pleins de gens », a-t-il expliqué avant de conclure : « Voilà, alors pour revenir au baiser, moi oui, j’embrasse ma femme ! ».