Le médiatique médecin Michel Cymes explique sa routine en temps de confinement. Il livre ses conseils pour garder la forme.

Avec le retour du confinement, les Français font moins d’exercice physique et travaillent parfois plus que d’habitude. Le télétravail rend flou les limites entre vie professionnelle et vie privée. Michel Cymes, médecin de formation en a bien conscience. Dans une interview accordée au Parisien ce dimanche 8 novembre, il livre ses conseils pour garder la forme et ne pas déprimer à l’approche de la saison hivernale et en plein confinement. L’animateur de France 2 détaille sa routine.

Lève-tôt et amateur d’une petite bière après le sport

On apprend ainsi que c’est un lève-tôt, le réveil sonne entre 5h30 et 6h. Pour le petit déjeuner, Michel Cymes boit un café mais il n’en prend pas le reste de la journée. « Je conseille d’ailleurs aux grands adeptes du café de profiter du confinement pour décrocher. On sait que 5 ou 6 tasses de café, ce n’est pas bon pour l’organisme », lance-t-il. Le soir, le célèbre médecin s’autorise une petite bière après le sport.

Le sport tient une grande place dans la vie de Michel Cymes. « J’ai pris l’habitude depuis longtemps d’en faire en fin de journée. Je me débarrasse du stress et de la fatigue du jour », explique ce fan du PSG. Il fait du vélo d’appartement mais aussi de la gym et de la méditation. « C’est un vrai sas de décompression et un rendez-vous avec soi-même », ajoute-t-il. Quant à la sortie d’une heure, il estime qu’elle est obligatoire. « L’activité physique est le meilleur antidépresseur qui soit », estime le professionnel de la santé.

Enfin pour ce qui est de sa journée de travail, il se fixe des horaires à ne pas dépasser. S’il a un siège normal pour s’asseoir à son bureau, il le change régulièrement pour un swissball, ces gros ballons qui permettent de faire travailler les abdominaux tout en restant assis car il faut se stabiliser en permanence.