Un américain du nom de Michael Knapinski a été gravement blessé lors d’une randonnée et son cœur a arrêté de battre; mais les médecins ont réussi à le sauver.

Les morts-vivants existent uniquement dans les œuvres de fiction, mais l’américain Michael Knapinski n’est pourtant pas loin d’en être un. Celui-ci a entrepris le 7 novembre dernier une randonnée dans le parc national du Mont Rainier, près de la ville de Seattle. Parti avec un ami, il s’est séparé de celui-ci au bout de quelques temps pour couvrir plus de terrain. Michael Knapinski s’est ensuite retrouvé dans un brouillard complet, il ne pouvait plus voir devant lui, même avec une lampe de poche. Le randonneur se souvient ensuite d’avoir entrepris de descendre la montagne petit à petit, puis c’est le blackout jusqu’à son réveil à l’hôpital trois jours après.

Entre temps, les secouristes ont mis un jour entier pour le retrouver avant de l’amener à l’hôpital. Là-bas, son cœur s’est arrêté de battre pendant 45 minutes avant que les médecins n’arrivent à le faire repartir. Ces derniers ont dû lui extraire du sang, le réchauffer et l’oxygéner avant de le réinjecter mais ils étaient pessimistes quant à ses chances de survie. Pourtant, deux jours après, Michael Knapinski se réveille et arrive rapidement à parler et bouger normalement. Les médecins lui apprennent alors ce qu’il lui est arrivé, et il n’en croit pas ses yeux.

Michael Knapinski a remercié personnellement chaque médecin

Il a tenu à remercier dans les jours qui suivirent chaque médecin qui s’est occupé de lui; sans qui il serait mort. Michael a indiqué dans des interviews à des sites américains que cette expérience avait changé sa vie; et qu’il allait se porter volontaire pour aider l’hôpital dans le futur; afin de rendre un peu de ce que l’on lui a donné. Il a également indiqué qu’il serait plus prudent lors de ses futures randonnées; et qu’il n’irait plus jamais tout seul.