Melania Trump a une nouvelle fois repoussé son mari devant les caméras. Pendant le dernier débat qui opposait Donald Trump et Joe Biden, avant la présidentielle américaine du 3 novembre.

Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés jeudi 22 octobre à Nashville; lors d’un ultime débat à la tonalité plutôt constructive et respectueuse qui ne devrait pas profondément changer la dynamique à douze jours de la présidentielle américaine. Mais c’est Melania Trump, à peine remise du Coronavirus, dont tout le monde parle ce vendredi 23 octobre.

La Première dame a en effet une nouvelle fois repoussé un geste tendre de son mari en direct à la télévision. Alors que Donald lui prenait la main à la fin du débat; après avoir salué la foule; on voit nettement Melania retirer fermement sa main de celle de son mari. Le couple présidentiel ne respire toujours pas l’amour fou…

Visiblement désireux d’offrir un visage plus discipliné; après un premier tête-à-tête cacophonique; le président américain, à la traîne dans les sondages; a accusé son rival vouloir « reconfiner » le pays en raison du Covid-19.

L’Afp rapporte les propos des deux candidats

« Quelqu’un qui est responsable d’autant de morts ne devrait pas pouvoir rester président des Etats-Unis d’Amérique.« , a lancé le candidat démocrate. en prédisant « un hiver sombre » pour le pays le plus endeuillé au monde; avec plus de 222.000 décès dus au coronavirus.

Les échanges, bien que vifs, étaient nettement plus audibles que la fois précédente, lorsque le démocrate de 77 ans avait traité le 45e président des Etats-Unis, 74 ans, de « menteur« , de « raciste » puis de « clown ». « Il n’y a rien d’intelligent en vous », avait rétorqué l’ex-homme d’affaires.

A Donald Trump qui l’accusait de vouloir mettre en place la politique de « la gauche radicale« , Joe Biden a rappelé qu’il l’avait emporté lors des primaires démocrates où d’autres candidats étaient plus ancrés à gauche que lui. « Il est un peu perdu, il croit qu’il affronte quelqu’un d’autre. il affronte Joe Biden! », a-t-il ironisé.

Donald Trump a; comme il l’avait annoncé; demandé à Joe Biden de « s’expliquer » sur des allégations de corruption. il s’agit des activités de son fils Hunter en Chine et en Ukraine; quand le candidat démocrate était vice-président de Barack Obama (2009-2017). « Joe, je pense que vous devez une explication aux Américains« , a insisté le président-candidat qui a accentué ces derniers jours ses attaques personnelles sur l’intégrité de son adversaire, martelant, sans éléments concrets à l’appui, que la famille Biden est une « entreprise criminelle« .