La candidate des « Princes de l’amour 8 » a fait le buzz dès le premier épisode, diffusé lundi 30 novembre. Alix était au cœur d’une dispute qui a beaucoup fait parler. Sur Snapchat, elle s’est donc expliquée.

La nouvelle saison des Princes de l’amour a débuté en grandes pompes, sur W9. A peine arrivée à la villa, Alix s’est disputée avec l’un des prétendants comme les téléspectateurs ont pu le voir lundi 30 novembre. A l’issue de la diffusion, l’ancienne compagne de Benjamin Samat a pris la parole sur Snapchat pour s’expliquer.

Alexis Villain est l’un des prétendants des Princes de l’amour 8. L’investisseur immobilier de 27 ans est venu dans le but de séduire Kellyn. Mais il s’est permis de faire des blagues déplacées à des prétendantes. Une jeune femme, intriguée par son don de médium, lui a demandé ce qu’il ressentait en touchant sa main. « Je me sens devenir dur », a-t-il donc répondu. Furieux Nicolas, l’un des jeunes hommes venu séduire Alix, a raconté un autre fait qui s’est passé hors caméras. Alexis a jeté sa carte bleue par terre pour voir s’il y avait des femmes vénales.

En apprenant cela, Alix l’a pris à part pour le recadrer. « Tu ne fais pas ça ici. Maintenant tu vas être un peu plus respectueux. Ca fait deux choses qui ne vont pas, la prochaine c’est la porte », s’est-elle indignée. Alexis lui a donc répondu qu’il aimerait bien voir ça, de quoi l’énerver davantage.

Sur les réseaux sociaux, cette séquence a fait le buzz.

Même si la majorité n’a pas cautionné le comportement d’Alexis, Alix a souhaité revenir dessus sur Snapchat. « Pour moi un mec qui se comporte comme ça et qui fait ce genre de trucs, et encore il y a d’autres trucs qui se sont passés, je ne peux pas cautionner ça en ne disant rien. Me porter garant de son départ ça veut dire effectivement faire du chantage. Je n’accepte pas ça donc s’il recommençait, j’allais dire à la production que c’était lui ou moi », a-t-elle expliqué. Et d’ajouter que de nombreux prétendants ont été tout aussi choqués. « Ca ne plaît pas à tout le monde, j’ai un caractère particulier mais je m’en fous. Quand je ne suis pas d’accord avec un truc, c’est comme ça », a conclu la jeune femme de 27 ans.