Larusso s’est exprimée sur ses désirs de maternité lors d’un reportage diffusé dans 50 Minutes Inside ce samedi 5 décembre.

Le 28 novembre dernier, Larusso faisait son grand retour dans la lumière. Une semaine après sa victoire dans Mask Singer, la chanteuse de 41 ans connait un nouveau tourbillon médiatique puisqu’elle refait surface sur le devant de la scène 20 ans après son tube Tu m’oublieras. Interviewée par 50 Minutes Inside, elle s’est confiée sur ses désirs de maternité. Depuis 5 ans, elle vit à l’étranger avec son mari et ne perds pas espoir à l’idée de fonder une famille. « Ca n’est pas arrivé, mais ça ne veut pas dire que ça n’arrivera pas », explique-t-elle.

Selon la chanteuse, « Dieu a un plan pour chacun. Mon plan est dessiné, je ne le connais pas et je vis ma vie comme une aventure », enchaine-t-elle. Elle indique ensuite que « tout le monde veut des enfants » et c’est un « besoin en tant qu’être humain car on a envie de donner mais on veut aussi que ce que l’on apprend et prend ne soit pas en vain. On veut le donner à quelqu’un », conclut-elle. Interviewée par Closer en janvier dernier, la chanteuse avait déjà exprimé son désir de fonder une famille : « Ne pas avoir d’enfants n’est pas un choix. Je laisse Dieu et les choses s’en occuper ». Elle avait plaisanté en disant « pourtant, on y travaille avec mon mari » et s’était aussi confiée sur sa foi en Dieu.

Une prestation mémorable

Samedi 28 novembre, Larusso remporte la finale de la deuxième saison de Mask Singer. Elle succède à Laurence Boccolini qui était la licorne lors de la première saison. Cachée sous le costume du manchot, la chanteuse a conquit le public mais aussi le jury au fil des semaines. Cependant, une de ses dernières prestations a marqué les esprits et a même ému Alessandra Sublet et Jarry, celle de sa reprise de Tous les cris les S.O.S de Daniel Balavoine. Interviewée par Gala le 3 décembre, Larusso a expliqué que cette chanson était « une évidence » pour elle. « Je me disais qu’il fallait que je chante une chanson qui puisse être un message fort, autant pour un animal que pour un être humain, puisque les deux entités vivent des moments dramatiques », raconte-t-elle. Une reprise mémorable qui marque le début d’un nouveau chapitre pour la chanteuse.