Larusso a succédé à Laurence Boccolini ce samedi 28 novembre en remportant la saison 2 de Mask Singer. Auprès de nos confrères de Télé Loisirs, la chanteuse est revenue sur sa grande victoire, et a dévoilé ses futurs projets.

La chanteuse Larusso se cachait finalement sous le costume du Manchot tout au long de la saison 2 de Mask Singer sur TF1. Et ce samedi 28 novembre, la star française a été sacrée grande gagnante, succédant ainsi à Laurence Boccolini. Auprès de nos confrères de Télé Loisirs, Larusso est revenue sur sa victoire face à Daniel Lévi : « Je ne m’y attendais pas du tout et je n’étais pas dans une démarche de gagner de compétition ou je ne sais quoi. J’étais dans une démarche très simple où on sortait du premier confinement. On reprenait un semblant de vie et là on m’appelle et on me dit : « Est-ce que tu as envie de venir faire une émission où tu vas te déguiser, tu vas t’amuser, tu vas chanter et tu fais ce que tu aimes faire, ton métier de chanteuse ? ». Donc oui, j’y vais et j’y vais vraiment dans une optique de m’amuser et de profiter ».

« JE ME LAISSE PORTER »

Lors de la finale, Larusso a ému aux larmes les membres du jury avec sa reprise de « Tous les cris, les SOS ». La chanteuse a donc pris la décision de sortir le titre en chanson à partir de ce mardi 1er décembre : « Quand on a tourné l’émission et quand on est sortis de ce Tous les Cris, les SOS, on était encore dans l’émotion. On se disait : « c’est dingue ce qui s’est passé sur le plateau, c’est incroyable » (…) Donc on se dit : sortons le ! Faisons le ! En plus, très égoïstement, j’ai envie que mon manchot, il continue à vivre. J’ai pas envie que ça soit la fin de sa vie, après cette finale. J’ai envie qu’on l’aime encore. C’est sa chanson, celle du manchot ».

En plus de cette chanson, Larusso a dévoilé ses futurs projets après sa victoire dans l’émission de TF1 : « Il y a plein de chansons qui sont prêtes, j’ai plein de chansons qui sont en boîte, prêtes à être écoutées et à êtres adoptées par tous les gens qui les aimeront. Je n’ai pas envie de faire de grandes promesses. Je n’ai pas de dates, de choses comme ça. On se laisse un peu porter. Au moment où je vous parle, j’aurais dû être en tournée (…) J’ai peur de faire des projets. Je me laisse porter ».