Ce sont des célébrités certes, mais elles ne sont pas autorisées à tous les excès. Certaines de ces stars sont allées trop loin et ont été bannies de certains pays. Découvrez pourquoi.

Pour cause de dérapage et de comportement sexy; certaines célébrités se sont vues sévèrement sanctionnées et ne peuvent plus accéder à certains pays. C’est notamment le cas de la chanteuse Lady Gaga qui s’était attirée les foudres de la Chine après sa rencontre avec le Dalaï-Lama en 2016. Pour l’heure, la chanteuse n’est pas prête de revoir ses fans chinois. Brad Pitt de son côté avait aussi de sérieux problèmes avec le gouvernement chinois. En effet, la star avait été bannie de la Chine après avoir tourné dans le film « Sept ans au Tibet » en 1997. C’est en 2014 seulement que l’acteur avait été autorisé pour la première fois à retourner dans le pays. Une histoire qui se finit bien.

La Chine est définitivement un pays dont il faut se méfier et ça, la star Miley Cyrus peut aussi en témoigner. En 2009, la jeune femme a posté une photo d’elle et ses amis se tirant les yeux pour ressembler à des asiatiques. Un cliché raciste qui a engendré de nombreuses réactions négatives et un bannissement du pays malgré ses excuses . « J’en ai tiré une leçon précieuse et je sais que parfois mes steps peuvent être involontairement blessants » avait déclaré la chanteuse.

Madonna, Beyoncé… jugées trop sexy

En 1989, Madonna sortait son tube « Like a Prayer » qui a choqué toute la communauté chrétienne mais aussi le Vatican. En effet, dans le clip la chanteuse posait de façon très sexy derrière une croix en feu ; et il n’en fallait pas plus pour que la star soit interdite d’entrée en Italie. De son côté. Beyoncé avait été bannie de la Malaisie en 2007; la faute à ses tenues jugées trop sexy et non conformes avec les lois du pays. En 2016, la star très soucieuse de ses fans avait finalement accepté de changer ses tenues, mais malgré ce compromis l’événement n’a pas pu avoir lieu. La présence de Beyoncé en Malaisie reste donc toujours incertaine.