Kim Kardashian a publié une ancienne photo en compagnie de son père et d’une de ses soeurs sur son compte Instagram ce vendredi 3 décembre. 

Petit retour en arrière pour Kim Kardashian ce vendredi 3 décembre. En effet, la femme de Kanye West a partagé une photo d’époque sur laquelle on peut la voir en compagnie de son père et de sa soeur. Si Robert et Kourtney Kardashian sont très reconnaissables, les internautes n’ont pas hésité à être très sarcastiques dans les commentaires. En effet, pour beaucoup d’entre eux, Kim Kardashian est « méconnaissable« .

Un abonné a commenté « mon dieu Kim… tu es exactement la même« , ce à quoi deux autres ont répondu « vous êtes aveugle ?« . Faisant visiblement preuve de sarcasme; ils n’ont pas hésité à expliquer à la femme d’affaires de 40 ans qu’elle a « drôlement changé » au fil des années. D’autres ont préféré se concentrer sur les détails et ont beaucoup rigolé de ses barrettes ; petits papillons qu’elle porte dans ses cheveux; très certainement à la mode au moment de la photo ou encore de son maquillage violet. Et pour le reste d’entre eux; ce sont ses sourcils très fins qui ont attiré leur attention. Si Kim Kardashian souhaitait simplement faire part de sa nostalgie à ses fans; il semblerait qu’ils n’aient pas hésité une seconde avant de lui donner leur avis la concernant.

Des blagues en famille

Depuis plusieurs jours, Kim Kardashian et sa famille s’amusent à appeler ses contacts sur FaceTime et publie par la suite les vidéos sur son compte Instagram, pour le plus grand bonheur de ses abonnés. Parmi les victimes, Jaden Smith, Jennifer Lawrence, Travis Scott ou encore Justin Bieber. Dans les différentes séquences, on peut la voir assise aux côtés de sa mère et de ses soeurs. Lorsque l’interlocuteur décroche; elles restent toutes immobiles; laissant ainsi l’autre personne dubitative et se demandant si il s’agit d’une vidéo ou d’une simple photo. Une petite blague qui fait beaucoup rire les internautes qui se demandent à chaque fois pourquoi ils ne peuvent pas faire partie des victimes.