Mardi 10 novembre, Kate Middleton a échangé lors d’un appel vidéo avec les familles des soldats de l’Armée britannique à l’occasion de la Journée du souvenir. L’occasion de découvrir des détails qui ne sont pas passés inaperçus.

Ambiance chaleureuse chez Kate Middleton. Mardi 10 novembre, la duchesse de Cambridge s’est entretenue à l’occasion de la Journée du souvenir avec des familles de soldats de l’Armée britannique qui ont perdu un être cher au combat. Une belle façon de leur rendre hommage, en arborant notamment le célèbre coquelicot, fleur qui symbolise le souvenir au Royaume-Uni. Vêtue d’un étonnant chemisier blanc en satin avec un col Claudine noir, l’épouse du prince William, installée sur un canapé, a également donné un aperçu de l’intérieur de Kensington Palace. Et des détails derrière elle ne sont pas passés inaperçus.

En effet, impossible de ne pas remarquer les clichés disposés derrière Kate Middleton, sur lesquels on aperçoit ses trois enfants, George, Charlotte et Louis. Outre le cliché pour célébrer les 6 ans de l’aîné de la fratrie, on reconnaît la photo de rentrée scolaire de l’an passé de George et Charlotte, ainsi qu’un cliché de la duchesse pris avec son fils Louis, lorsqu’elle a présenté à ses enfants son jardin conçu pour le Chelsea Flower Show. Et les plus fins observateurs ont également reconnu le prince William sur l’une des photos, un cliché encore jamais vu où il apparaît souriant accoudé à ce qui semble être une voiture.

La famille royale réunie pour le dimanche du Souvenir

Un aperçu attendrissant de la demeure royale du duc et de la duchesse de Cambridge, qu’ils semblent avoir préféré à leur demeure de Anmer Hall pour leur deuxième confinement, et ce notamment parce que comme en France, les écoles restent ouvertes Outre-Manche. Pas d’école à la maison cette fois pour le prince George et la princesse Charlotte, et une Kate Middleton au plus proche de ses affaires royales. Si cette mesure de reconfinement est effective depuis le 5 novembre, la famille royale y a fait une petite entorse le dimanche suivant afin de célébrer la Journée du souvenir et rendre hommage aux soldats britanniques tombés durant la Première guerre mondiale. L’occasion pour l’épouse du prince William de rendre un subtil hommage à Elizabeth II.