Ce jeudi 17 décembre, le tabloïd américain The New York Post a révélé la mort de Joselyn Cano à l’âge de 30 ans, décédée des suites à une opération de chirurgie bâclée.

En dévoilant ses formes plantureuses, en bikini – elle , créatrice de maillots de bain et surnommée « la Kim Kardashian mexicaine » – ou en petite tenue; elle était devenue une star des réseaux sociaux comme Instagram. Mais ce jeudi 17 décembre, c’est pour une triste raison que Joselyn Cano fait les gros titres. Selon les informations du tabloïd américain The New York Post; cette jolie brune de 30 ans serait morte des suites d’une opération des fesses bâclée. Si son décès n’a, pour l’heure, pas confirmé, ni par ses proches ni par sa famille, les fans de la jeune femme ont révélé que les images de son enterrement sont d’ores et déjà disponibles sur YouTube.

Mises en ligne ce mercredi 16 décembre par la maison funéraire californienne Akes Family; à Riverside, soit à une heure de Newport Beach, où vivait Joselyn Cano; ces images révèlent que l’influenceuse aurait rendu son dernier souffle lundi 7 décembre. « Joselyn est entrée dans ce monde mercredi 14 mars 1990. Elle est entrée dans la vie éternelle lundi 7 décembre 2020 », peut-on lire dans une légende agrémentant la vidéo des funérailles de la principale concernée. De premiers échos de cette triste nouvelle  relayés sur Twitter par une autre influenceuse et mannequin du nom de Lira Mercer.

Un silence de marbre

« Oh mon dieu, Joselyn Cano est morte en Colombie en se faisant opérer, c’est horrible »;  écrivait cette dernière dans une publication relayée sur le réseau social à l’oiseau. « Elle était déjà si belle. Prières pour sa famille, elle était si gentille. » Et si les fans de Joselyn Cano sont plongés dans le deuil; les représentants de la marque de la jeune femme restent aussi emmurés dans le silence. Aucun autre détail au sujet de sa mort; ni au sujet de l’opération de chirurgie qui lui aurait coûté la vie, n’a été dévoilé.