Annoncé pour réaliser un biopic sur Johnny Hallyday; Olivier Marchal a finalement renoncé à ce projet; en expliquant les raisons de son désistement dans les colonnes du Parisien, en kiosque vendredi 30 octobre.

C’est un biopic qui devait faire office d’hommage à Johnny Hallyday. Et qui ne verra peut-être finalement pas le jour. En mai dernier était annoncée la préparation de L’idole des jeunes, un film qui devait retracer la vie du chanteur; de ses 18 ans jusqu’à sa mort; et qu’Olivier Marchal a été approché pour réaliser. Toutefois, le comédien a décidé de renoncer à ce projet même s’il était « flatté de cette demande ». Et ce pour une bonne raison. « J’ai laissé tomber, je ne voulais pas rentrer dans des histoires de famille »; a-t-il ainsi expliqué dans les colonnes du Parisien, en kiosque vendredi 30 octobre.

Il faut dire que pour ce biopic, la famille de Johnny Hallyday n’a apparemment pas été consultée, à tel point que ces déclarations avaient éveillé la colère de Laura Smet. « J’apprends dans la presse qu’un biopic sur mon père serait en préparation. Je suis stupéfaite qu’on a pas jugé utile de me prévenir ni de me consulter », avait-elle déclaré sur Instagram dans un long coup de gueule, où elle dénonçait ceux qui se servent de la notoriété du chanteur pour prospérer : « Merci de respecter notre famille. Merci de respecter notre deuil », avait-elle conclut.

Laeticia Hallyday pas non plus consultée pour ce biopic

De son côté, Laeticia Hallyday a fait savoir dans un communiqué qu’elle n’avait pas été contactée elle non plus au sujet de ce biopic et n’avait donné aucun accord. Contrairement aux déclarations d’Olivier Marchal, la maman de Jade et Joy n’a aucune intention de lui donner accès à sa maison de Marnes-la-Coquette, en banlieue parisienne, où Johnny a vécu les derniers mois de sa vie. Et au delà des « histoires de famille » relatées par Olivier Marchal, c’est peut-être le manque d’approbation de la famille Hallyday qui l’a notamment fait renoncer.