À 31 ans, Harry Melling ne ressemble plus au petit garçon qu’il était lorsqu’il a fait ses débuts dans Harry Potter en interprétant Dudley Dursley. Pour le site People, le comédien s’est confié sur sa transformation physique et ce qu’elle lui apportait aujourd’hui.

À l’âge de 12 ans, Harry Melling accédait à la notoriété en interprétant Dudley Dursley dans la saga Harry Potter. Après avoir fait une longue pause dans sa carrière; le comédien de 31 ans est aujourd’hui à l’affiche de deux films et d’une série disponibles sur Netflix : The Old Guard, The Devil All the Time et The Queen’s Gambit. Lors d’un entretien accordé au site People, celui qui prêtait ses traits au cousin capricieux de Harry Potter a confié : « J’espère que les gens ne s’ennuieront pas de me voir. Mais honnêtement, c’est juste une coïncidence géniale et étrange que, malheureusement, les gens ne puissent pas sortir et comptent donc sur Netflix. Cela a donc été un événement vraiment étrange et merveilleux. »

La vie de Harry Melling

Si Harry Melling est un bon acteur et a eu la chance de participer à une saga devenue culte; plus personne ne le reconnaît dans la rue. Et pour cause, le comédien britannique a perdu énormément de poids : « Je pense que c’était une chose inconsciente quand ça a commencé à arriver. Je suis allé à l’école d’art dramatique à 18 ans; et c’est un peu là que le poids a changé, pas pour un besoin majeur de mon côté, mais c’est juste quelque chose qui vient de se passer.

Et j’ai beaucoup de choses depuis l’école d’art dramatique, je suis allé faire beaucoup de théâtre. » Le comédien a ensuite révélé que perdre du poids le rendait presque méconnaissable; ce qui est, pour lui, ‘bénédiction’; pour qu’il puisse recommencer sa carrière : « Je pense que l’une des bénédictions de ce genre d’étape de ma vie a été le fait que je n’ai pas été reconnu. J’avais ce passé, de faire partie des films; mais j’avais aussi l’impression d’avoir eu l’opportunité de provoquer en quelque sorte un nouveau départ; ce qui, à mon avis, est utile. »

Focus sur la carrière de Harry Melling

Depuis sa participation à Harry Potter, le comédien a fait du chemin ! Après sept ans d’absence au cinéma, Harry Mellig est apparu dans The Lost City of Z; mais également dans La ballade de Buster Scruggs, réalisé par les frères Coen. Cependant, c’est cette année que le jeune homme a crevé l’écran ! Après avoir interprété un dirigeant pharmaceutique crapuleux dans The Old Guard; Harry Melling a réussi à piquer la vedette à Tom Holland et Robert Pattinson dans The Devil All the Time; et a prêté ses traits à un maître d’échecs dans la série The Queen’s Gambit. Nul doute qu’on n’a pas fini de parler de lui…