Dimanche 8 novembre, le prince Harry et Meghan Markle ont organisé leur propre journée du souvenir; après que le petit-fils d’Elizabeth II se soit vue refuser une demande très spéciale par Buckingham Palace.

C’était un moment particulièrement important pour le prince Harry. Ancien soldat dans l’armée britannique; depuis plusieurs années le duc de Sussex participe avec émotion au Remembrance Sunday; le dimanche du souvenir, qui comémore la fin de la Première guerre mondiale; ainsi que la mémoire des nombreux soldats tués. Un jour célébré par toute la famille royale britannique. Mais qui comptait cette année deux absents : le prince Harry et Meghan Markle. Désormais installés aux Etats-Unis; le couple avait toutefois voulu faire un geste lors des célébrations au Royaume-Uni, ce qui leur a toutefois été refusé.

Très attaché à cette cérémonie, le prince Harry avait en effet demandé à ce qu’une couronne de fleurs soit aposée en son nom au cénotaphe de Whitehall à Londres, lors de la cérémonie qui s’est déroulée dimanche 8 novembre. « Profondémment attristé » par le refus de Buckingham Palace, le duc de Sussex a décidé d’organiser sa propre cérémonie. Ainsi depuis le cimétière national de Los Angeles, lui et son épouse ont fleuri les tombes de deux soldats du Commonwealth, ainsi que l’obélisque qui fait office de monuments aux morts.

Meghan Markle a cueilli des fleurs dans son jardin pour la cérémonie

Pour l’occasion, le prince Harry portait fièrement ses médailles militaires, lui qui s’est toutefois vu retirer ses titres lorsqu’il a quitté la famille royale, tandis qu’il portait également avec son épouse le célèbre coquelicot du souvenir. Un moment solennel pour le couple, qui a pris soin de rapporter des fleurs de leur propre jardin pour fleurir les tombes. « Le couple a déposé des fleurs que la duchesse a cueillies dans leur jardin sur les tombes de deux soldats du Commonwealth », rapporte ainsi un porte parole relayé par le Daily Mail, qui précise qu’il « était important pour le duc et la duchesse de pouvoir reconnaître personnellement le Souvenir à leur manière, de rendre hommage à ceux qui ont servi et à ceux qui ont donné leur vie ».