Ce mardi 1er décembre, Gad Elmaleh a annoncé une bien triste nouvelle sur les réseaux sociaux. L’homme qui avait inspiré le comédien pour son célèbre personnage de Coco est décédé. Gad Elmaleh a tenu à lui rendre hommage. 

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour Gad Elmaleh. Le 27 novembre dernier, l’humoriste a été contraint d’annoncer le report de sa prochaine tournée : « Compte tenu des dernières annonces gouvernementales et des incertitudes qui perdurent quant au contexte sanitaire, c’est avec une grande tristesse que nous sommes contrains de reporter la tournée de mon nouveau spectacle D’ailleurs, qui devait débuter en janvier ». Et ce mardi 1er décembre, l’humoriste français a annoncé avec tristesse la mort d’un ami qui lui avait inspiré l’un de ses personnages cultes : « Notre Frero Simon Amar nous a quittés… Je suis bouleversé à l’heure où j’écris ces mots et j’ai du mal à l’accepter; Et je prie pour qu’il repose en paix. Je pense à sa famille », a confié Gad Elmaleh sur Instagram.

« IL ÉTAIT LA VIE »

Bouleversé par cette perte, Gad Elmaleh a rendu un vibrant hommage à Simon Amar : « Cet homme nous a tant donné. Il était LA vie. J’aimais tout de lui. Sa bonté, ses excès, sa voix, son rire, ses chemises, son besoin viscéral d’être connecté à l’autre et lui communiquer de la vie intense et de la joie. Il m’a inspiré le personnage de ‘Coco’ mais sachez qu’à côté de Simon, Coco n’est qu’un stagiaire dans le domaine… Sachez que c’est lui et personne d’autre qui a popularisé le ‘Frero’ qu’on utilise tous pour appeler nos potes… Sauf que lui quand il le disait on entendait que de l’amour. Il avait même inventé le ‘Frera’. Repose en paix mon frero. Ce soir j’allumerai un cigare à ta santé et je ne pleurerai pas je te promets ».

Gad Elmaleh et Simon Amar se connaissaient bien puisque l’humoriste « venait passer le shabbat » chez lui. Le comédien avait même dédié le film « Coco » à Simon Amar.