Après avoir gardé le silence, lundi 23 novembre 2020, sur le plateau de « 6 à la maison »; François Hollande a affirmé avoir attaqué le titre de presse qui a lancé la rumeur d’infidélité le concernant. Pour lui, c’est juste « intolérable ».

François Hollande ne compte pas se laisser faire et l’a fait savoir sur le plateau de 6 à la maison; lundi 23 novembre 2020. Alors qu’il participait à l’émission animée par Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen. Il est revenu sur les rumeurs le concernant. En effet, depuis plusieurs jours, il est accusé par un titre de presse d’être infidèle à sa compagne; Julie Gayet. Des photos volées ayant été publiées sur internet.

Des faits qui sont pour lui totalement « intolérable« . « C’est une atteinte, pas simplement à l’intimité, c’est une atteinte pour les personnes qui sont concernées. En l’occurence, il y a encore eu des photos parues, donc nous avons tous décidés, tous ceux qui étaient sur les photos, moi-même, Julie Gayet et Juliette Gernez d’attaquer le journal en question« , a-t-il annoncé. Le magazine people a affirmé que François Hollande entretiendrait une liaison avec la danseuse d’opéra Juliette Gernez, multipliant « depuis septembre les rendez-vous secrets dans Paris« .

Peu de temps après le lancement de cette rumeur, Julie Gayet, qui est en couple avec l’ancien chef de l’Etat, avait répondu à sa manière en partageant un cliché d’elle avec François Hollande. Sur le cliché, le couple apparaît tout sourire. En commentaire, elle avait simplement inscrit un coeur.

François Hollande a à coeur de protéger sa vie privée et intime

Déjà pendant son mandat présidentiel, François Hollande avait à coeur de protéger la vie privée de tous les citoyens. S’il sait que sa position sociale attire les paparazzis, il ne peut pas laisser dire tout et n’importe quoi sur sa vie intime. C’est pourquoi il a pris cette décision d’attaquer en justice le journal qui a sorti ces photos. Selon lui, il n’est pas tolérable de laisser ce genre de rumeurs prendre le dessus sur la vérité.