Les Eric n’ont décidément pas beaucoup de chance dans « L’amour est dans le pré 2020« . Après Eric le chevrier, c’était au tour de l’Auvergnat de se retrouver seul. Ses deux prétendantes Sylvie et Cathy ont en effet préféré rentrer chez elles.

Eric l’Auvergnat, éleveur de vaches laitières de 57 ans, a convié Sylvie (55 ans), une fonctionnaire de mairie et Cathy (47 ans), agent d’entretien dans un lycée, chez lui. Et dans l’épisode de L’amour est dans le pré 2020 du 2 novembre, il recevait son frère, sa belle-soeur et des amis pour présenter les deux femmes pour qui son coeur balançait. En plein flou sentimental, il comptait sur ses proches pour l’aiguiller.

Eric n’a pas vraiment été aidé puisque les avis divergeaient. « J’ai peur de faire le mauvais choix », a-t-il reconnu. Mais à force de trop hésiter, Sylvie a fini par s’éloigner. « J’ai besoin d’un homme qui me montre qu’il m’ait choisi pour vivre une relation amoureuse dans le temps. J’attendais qu’Eric soit plus démonstratif et affirmé dans son choix. Mais je n’ai pas senti cet élan en face. Et je ne veux pas me laisser dans cette illusion de croire qu’un jour ça va se déclencher. Parce que je pense que dans une relation amoureuse, il y a un petit déclic qui se fait naturellement. C’est cette prise de conscience que je viens de faire« , a-t-elle confié.

Je n’ai pas mon coeur qui est au vert

Quand Eric a souhaité faire un tête-à-tête avec elle, Sylvie lui a donc dit le fond de sa pensée. « Je n’ai pas mon coeur qui est au vert« , a-t-elle notamment expliqué. L’agriculteur a assuré qu’il l’avait un peu deviné et qu’il était de son avis. « Je suis un peu peiné parce que je commençais à voir une petite lumière qui scintillait pour Sylvie. Ce n’était pas complètement affirmé, mais ça commençait. Je ne le montre pas, mais j’en ai gros sur la patate« , a-t-il pourtant confié au caméraman.

Eric a ensuite discuté avec Cathy pour connaître également son ressenti. Nouvelle douche froide. « Je t’apprécie beaucoup, mais en tant qu’ami« , lui a-t-elle dit d’emblée. Comme avec Sylvie, il a assuré qu’il n’avait également pas eu le déclic, mais qu’il était très heureux d’avoir fait sa connaissance. « Au fond de moi, j’ai un peu le coeur pincé. Elles resteront toujours dans mon coeur même s’il n’y a rien eu« , a-t-il expliqué.

Une fois ses deux prétendantes parties, Eric s’est retenu de pleurer car il fondait beaucoup d’espoir en cette expérience. Mais une belle surprise l’attend comme l’a précisé Karine Le Marchand dans le teaser du prochain épisode.