Il y a quelques semaines, le gouvernement mentionnait un possible déconfinement le 1er décembre prochain. Selon les informations du Parisien publiées le 18 novembre, il semblerait que trois scénarios soient envisagés.

Le 27 octobre dernier, Emmanuel Macron annonçait un reconfinement jusqu’au 1er décembre. Alors que le pic de l’épidémie semble être dépassé; RTL a annoncé le 17 novembre que le Président s’exprimera la semaine prochaine. Une nouvelle allocution qui devrait permettre aux Français d’y voir plus clair et répondre à leurs différentes interrogations concernant les fêtes de fin d’année. Le Parisien a dévoilé le 18 novembre les trois scénarios possibles du déconfinement; qui devraient être évoqués par Emmanuel Macron durant son discours.

La première proposition ? Le statu quo, ce qui signifierait aucune modification des règles actuelles. Un durcissement des règles actuelles ? Cette option semble être la moins probable puisque les chiffres annoncés quotidiennement diminuent. Un allègement des contraintes progressifs et au cas par cas ? Selon Le Parisien, il semblerait que cette option soit celle à privilégier. Le gouvernement ne souhaite pas confiner les personnes les plus vulnérables puisque ça leur parait « inacceptable » et « inapplicable« . Ce sont donc différentes mesures qui devront être prises pour qu’un déconfinement progressif puisse avoir lieu.

Emmanuel Macron : Ce ne sera pas un déconfinement

Si les Français attendent impatiemment cette allocution pour connaitre l’avenir des fêtes de fin d’année, l’équipe du Président de la République a déjà annoncé qu’il ne s’agirait pas d’un « déconfinement total« . Les collaborateurs du Président lui ont également conseillé de ne pas prononcer le mot « déconfinement » dans sa prochaine allocution, selon Le Parisien. En effet, afin de ne pas voir les chiffres de l’épidémie repartir à la hausse, des mesures vont être envisagées pour permettre aux Français de pouvoir être plus libres, tout en étant prudents. Emmanuel Macron annoncera-t-il la réouverture des commerces ? Pour rappel, le Black Friday est prévu le vendredi 27 novembre.

Une date que Bruno Le Maire tente de faire décaler puisque les Français, toujours confinés à cette date, ne pourront pas en bénéficier, tout comme les magasins. Concernant les fêtes de fin d’année, pourrons-nous les passer en famille ? Dans une interview accordée à BFMTV le 17 novembre, Olivier Véran, le Ministre de la Santé, a expliqué qu’il souhaitait « permettre aux Français de passer les fêtes de Noel en famille« . Les bars et restaurants pourront-ils ré-ouvrir avant 2021 ? Un couvre-feu sera-t-il à nouveau instauré ? Toutes ces questions; Emmanuel Macron y répondra durant son allocution prévue la semaine prochaine pour laquelle aucune date n’a pour l’instant été donnée.