Emma Smet est l’une des stars de la série à succès de TF1 « Demain nous appartient ». C’est en cette qualité qu’elle accorde une nouvelle interview à « Télé Poche ». La jeune actrice, fille d’Estelle Lefébure et David Hallyday, y révèle avoir été harcelée lors de sa scolarité.

Être l’enfant de personnalités célèbres n’a pas que des avantages. Emma Smet en sait quelque chose.

Plus épanouie que jamais en tant qu’actrice de la série à succès de TF1 Demain nous appartient, la jeune femme de 23 ans a dû composer avec son nom célèbre, qu’elle a hérité de son papa, David Hallyday (David Smet de son vrai nom), mais aussi de son défunt grand-père, Johnny Hallyday. Et comme si ce fort degré de célébrité ne suffisait pas; il a été renforcé par la notoriété de sa maman, Estelle Lefébure, mannequin phare des années 90.

« j’ai changé cinq fois d’école… »

Si aujourd’hui être une enfant de stars est plus facile à gérer pour Emma Smet, la petite soeur d’Ilona (25 ans) a parfois rencontré des difficultés, notamment à l’école. « J’ai changé cinq fois d’école dont une fois parce que j’avais été harcelée en raison de mon pedigree« , confie l’actrice dans une nouvelle interview accordée à Télé Poche (programmes du 14 au 20 novembre). Cette confidence personnelle, Emma Smet la partage en relation avec l’intrigue de Demain nous appartient, dans laquelle elle joue depuis juin 2019 le personnage de Sofia Daunier-Jacob, auprès de Julie Debazac et Kamel Belghazi. Le harcèlement, notamment scolaire, va être au coeur de la série.

Egalement questionnée sur la gestion de ses émotions, Emma Smet avoue être le plus souvent dans le self control : « Ça dépend de la situation et des antécédents. Généralement, je ne me laisse pas faire mais je suis plutôt calme dans mes réactions, pas dans l’excès. »

David Hallyday se confie

En octobre dernier, lors d’une interview accordée à Jours de France; David Hallyday confiait avoir préparé ses filles à la célébrité; tout comme son ex-femme Estelle Lefébure, avec qui il garde un lien indéfectible. « Cet univers est certes très ingrat car il faut accepter les échecs; mais nous en avons beaucoup parlé et je pense qu’elles sont prêtes. Mes filles sont beaucoup plus fortes que je ne l’étais à leur âge et je sais qu’elles ont les pieds sur terre ! Grâce à leur maman et moi; elles connaissent ce métier et ses travers », avait expliqué le chanteur de 54 ans.