La Couronne en deuil. Ce mercredi 11 novembre, le tabloïd The Daily Mail a révélé que Sa Majesté Elizabeth II a perdu une amie fidèle en la personne de Lady Moyra Campbell.

La pandémie de coronavirus l’a privé d’adieux. Confinée au château de Windsor, Sa Majesté Elizabeth II a eu l’horreur d’apprendre la mort d’une de ses plus fidèles amies, comme l’a relaté le tabloïd britannique The Daily Mail ce mercredi 11 novembre. Lady Moyra Campbell a rendu son dernier souffle à l’âge de 90 ans ce dimanche 8 novembre; journée placée sous le signe de la mémoire en raison du dimanche du Souvenir célébré au Royaume-Uni. Complice de toujours de la monarque; elle a été l’une de ses demoiselles d’honneur lors de son couronnement en 1953; à l’abbaye de Westminster. « C’est très triste« , a réagi une source proche de la monarchie; « Sa Majesté est restée en contact avec toutes ses anciennes demoiselles d’honneur. »

La mort de Lady Moira Campbell, née Hamilton; survenue dans une maison de retraite à Belfast, en Irlande; est un deuxième coup dur pour Sa Majesté Elizabeth II. Une semaine auparavant, dimanche 1er novembre 2020; Son Altesse Royale apprenait le décès de sa cousine et indéfectible confidente, Lady Elizabeth Anson; à l’âge de 79 ans. Une femme avec laquelle elle avait tissé des liens plus que soudés, s’entretenant avec elle par téléphone une fois par semaine; ou plus; et connue pour être une organisatrice de soirées hors-pairs à Buckingham.

Sa Majesté prête à démissionner ?

Un deuil qu’elle ne laissera certainement pas transparaître, elle qui est apparue masquée pour la première fois au Cénotaphe de Westminster, adepte du « never complain, never explain. » Car, si les disparitions de ses deux amies la frappent certainement en plein cœur, le Megxit et le scandale Jeffrey Epstein (dans lequel son deuxième fils le prince Andrew est impliqué) font aussi partie de ces moments difficiles dont elle se serait bien passée. Fragilisée, Sa Majesté Elizabeth II pourrait bien être obligée de céder sa place au prince Charles, son fils aîné, à l’âge de 95 ans, selon le journaliste royal Robert Jobson, qui s’est confié dans l’émission The Royal Beat.