Tiffany Trump est très discrète dans les médias américains. Contrairement à sa soeur, Ivanka, elle ne s’affiche que très rarement au côté de son père, Donald Trump. Pour cause, sa dernière prise de parole a largement été critiquée.

Ce n’est pas simple d’être la petite soeur d’Ivanka Trump, lorsque cette dernière prend beaucoup de place dans les médias. En effet, pour Tiffany Trump, la deuxième fille de Donald Trump; issue de son deuxième mariage avec Marla Marples, les prises de paroles publiques sont plus restreintes et limitées. Seulement, samedi 17 octobre 2020, en Floride, lors d’un événement Pride organisé à Tampa dans le cadre de la réélection du président, elle a été mise sur le devant de la scène. Seulement, comme le rapporte Madame Figaro, sur les vidéos partagées sur les réseaux sociaux, la jeune femme ne semble pas du tout être à l’aise. Malgré le public peu nombreux, la jeune femme de 27 ans a complètement perdu ses moyens.

« La chose la plus gênante que vous verrez cette semaine« , a même écrit l’activiste sociopolitique Saint Hoax sur son compte Instagram, en légende de la vidéo. Dès son apparition sur scène, elle ne sait pas quoi faire. Alors qu’elle voulait arriver sur le tube des Black Eyed Peas, I Got a Feeling, elle n’a pas su savoir si elle devait danser ou saluer son audience. Si la forme n’était pas glorieuse, le fond de son discours ne l’est pas non plus. Elle a assuré avoir comme meilleurs amis des personnes homosexuelles parce qu’elle a été élevée dans cette tolérance. « Mon père a toujours été là pour eux« , a-t-elle lancé. Seulement, sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se souviennent surtout de toutes ces fois où l’administration actuelle s’en est prise aux homosexuels et transgenres, au travail, à l’armée, à l’école.

Le discours de Tiffany Trump fait un flop

Si elle a tenté d’appuyer son discours en indiquant que son père avait été le premier président; à faire entrer un homme homosexuel au gouvernement, elle n’est pas parvenue à convaincre. Pour sa troisième prise de parole publique depuis l’arrivée de son père à la Maison Blanche. Tiffany Trump a une nouvelle fois fait un véritable flop.