Tandis que les Américains se rendront aux urnes mardi 3 novembre pour élire leur président, Ivanka Trump a sorti ses dernières cartes pour tenter de faire élire son père Donald. Et notamment avec une comparaison pour le moins osée.

Donald Trump joue le tout pour le tout. Se sachant quelque peu en danger selon les sondages, le président sortant met désormais tout en œuvre pour rester à la Maison Blanche, tandis qe les élections présidentielles auront lieu mardi 3 novembre. Et pour assurer sa réélection, rien de mieux que de demander à ses proches de faire campagne pour lui et dire tout le bien qu’ils pensent de lui. Après son épouse Melania Trump, c’est donc sa fille Ivanka qui a pris la parole en sa faveur dans le Michigan dimanche 1er novembre. Et elle a même osé une comparaison pour le moins étonnante.

« Winston Churchill a dit : « C’était la nation qui avait le cœur du lion, j’ai juste eu la chance de lui donner le rugissement », a ainsi commencé Ivanka Trump, et de demander aux partisans de Donald Trump : « à quel point cela vous rappelle-t-il notre président et ce mouvement ? ». Pour étayer sa comparaison entre son père et l’ex-Premier ministre du Royaume-Uni, qui a œuvré durant la Seconde guerre mondiale, Ivanka Trump a précisé que son père, ainsi que le parti Républicain, « nous a donné [le] rugissement », rapporte le New York Post, ajoutant que Donald Trump « nous a tous obligés à réfléchir à nos propres convictions et à nous demander : ‘Que voulons-nous pour notre pays ?' » Réponse le 3 novembre.

Melania Trump elle aussi en campagne pour Donald Trump

Le 27 octobre dernier, c’est Melania Trump qui était montée sur la scène d’un meeting à Stoneybrooke, à Atglen pour faire campagne pour son mari Donald. Peu habituée à prendre la parole en public, notamment après un premier discours désastreux lors de la campagne de 2016, la First Lady a fait une exception pour venir soutenir son époux, et ce toujours avec son sens du style qui n’est désormais plus à prouver. Et pour l’occasion, elle avait misé sur le chic, et surtout le cher, avec trench vert militaire de la marque Michael Kors, vendu 33.690 dollars, soit plus de 28.700 euros.