Décédé le 25 novembre dernier,  a mené une vie dissolue aux côtés de plusieurs femmes. Il a finalement reconnu cinq enfants illégitimes.

Le décès de Diego Maradona le 25 novembre 2020 a provoqué une vague d’émotion dans le monde entier et particulièrement en Argentine, où trois jours de deuil national ont été décrétés. Joueur génial; el Pibe de Oro s’est également beaucoup fait remarquer en dehors des terrains et sa vie privée a souvent fait la une des tabloïds. Père de huit enfants; Diego Maradona n’en a eu que trois avec les partenaires avec qui il était officiellement en couple. Dalma et Gianinna, nées respectivement en 1987 et 1989; sont issues de sa relation avec son amour de jeunesse Claudia Villafañe; avec qui il a été marié de 1989 à 2004. Diego Maradona a plus tard été en couple avec Veronica Ojeda; avec qui il avait dix-neuf ans d’écart. Séparé en 2012, le couple a eu un enfant la même année; le jeune Diego Fernando.

Les cinq autres enfants de Diego Maradona sont donc illégitimes; le footballeur a mis du temps à reconnaître officiellement la plupart d’entre eux. Le plus vieux est Diego Maradona junior; né en 1986 et plus connu sous le nom de sa mère Diego Sinagra. Joueur de football amateur et également joueur de beach-soccer; Diego Sinagra est le fils de Cristiana Sinagra; une italienne de 55 ans. Elle a rencontré Diego Maradona en 1986; alors qu’il était joueur de Naples et qu’il était en couple avec Claudia Villafañe. Diego Maradona a officiellement reconnu Diego Sinagra comme son fils en 2016, après une longue procédure judiciaire qui a duré pendant une grande partie de la vie de son fils. Les deux hommes se sont rencontrés pour la première fois en 2003 et ont plusieurs fois exprimé leur amour l’un pour l’autre.

Trois enfants reconnus par Diego Maradona en 2019

L’histoire se répète dix ans plus tard, Diego Maradona est toujours marié à Claudia Villafañe quand il rencontre Valeria Sabalain dans une boîte de nuit de Buenos Aires en 1995. Âgée de 18 ans, Valeria Sabalain tombe rapidement enceinte et sa fille Jana naît le 4 avril 1996. Diego Maradona refuse de la reconnaître mais en 1999, la justice utilise un test ADN pour prouver que Jana est bien sa fille et force l’ancien joueur à lui verser une pension alimentaire. Jana a finalement rencontré son père en 2015 et s’entendait très bien avec lui, en témoigne un message plein d’amour qu’elle lui avait posté sur Instagram quelques jours avant sa mort. En 2019, Diego Maradona a également reconnu la paternité de trois enfants cubains dont deux seraient déjà majeurs, mais on ne connaît ni leur identité ni celle de leurs mères.