Interviewé par Marie Claire il y a quelques années, David Hallyday s’était confié au sujet de sa deuxième épouse Alexandra Pastor et de la manière assez étonnante dont ils se sont rencontrés.

Ce 18 octobre 2020 au soir, David Hallyday sera sur le plateau de 20h30 le dimanche, diffusé sur France 2. L’occasion de revenir sur sa vie privée, qu’il ne dévoile pas facilement. Le chanteur de 54 ans a beau être le fils aîné de Johnny Hallyday, il n’en reste pas moins une personnalité publique très discrète. Mis à part le fait qu’il a épousé Estelle Lefébure en 1989 et qu’ils ont eu ensemble deux filles prénommées Emma et Ilona, on ne sait que très peu de choses de l’artiste.

Côté cœur, le demi-frère de Laura Smet a retrouvé l’amour auprès d’Alexandra Pastor après son divorce. Cette dernière est styliste de profession et elle est la fille de l’homme d’affaires Michel Pastor. Les amoureux décident de se marier le 3 juin 2004. Quatre mois plus tard, un petit Cameron vient au monde. Il y a plusieurs années, David Hallyday a accordé une interview à Marie Claire. Une fois n’est pas coutume, le musicien a évoqué son histoire d’amour et a révélé comment il a fait la connaissance de sa deuxième épouse. En effet, les tourtereaux se sont rencontrés « à un dîner organisé ». Pas de quoi lui inspirer confiance à l’origine. C’était « horrible » pour lui au début et il explique qu’ils y sont « allés tous les deux à reculons ». « Elle a pensé : ‘Oh la la ! Quelqu’un du show-biz… Au secours !’ et moi ‘Quelqu’un de Monaco… Laisse tomber !' », se souvient-il, persuadé que cette rencontre ne mènerait nulle part et pourtant.

De bons amis devenus amants

Alors qu’il « pensait se retrouver devant quelqu’un de matérialiste », David Hallyday est tombé sous le charme d’une femme qui ne ressemblait pas aux autres. « On s’est vus et c’est la première fois qu’avec une femme je n’avais aucune barrière », raconte David Hallyday. « Pourtant, entre mon premier et mon second mariage, il s’en est passé des trucs… On s’est raconté n’importe quoi, on s’est marré. C’est devenu une copine. Sur le long terme, je me suis dit : ‘Elle est super cool, cette fille : elle ne me juge pas, ne juge personne, sait rire d’elle-même’. Mais j’ai longtemps lutté en pensant : ‘Je ne peux pas, c’est une copine’ et puis finalement, le meilleur copain et la meilleure copine se sont mis ensemble », poursuit-il tendrement.