France 2 diffuse ce lundi 12 octobre deux nouveaux épisodes de « Le mensonge ». Daniel Auteuil y incarne un grand-père accusé de viol par son petit-fils. Dans la vraie vie, l’acteur a dû faire face à une terrible épreuve. Son petit-fils a failli décéder après une erreur de vaccin.

France 2 fait actuellement des records d’audience avec sa nouvelle série « Le Mensonge ». Elle raconte l’histoire vraie d’un maire, incarné par Daniel Auteuil accusé de viol par son petit-fils. Après des années de procédure, le jeune garçon reviendra sur ses propos et ces années de galère n’auront en rien entaché l’amour que son grand-père a pour son petit-fils.
L’amour d’un grand-père pour son petit-fils, Daniel Auteuil connaît bien. En effet, le mari d’Aude Ambroggi a connu une belle frayeur il y a quelques années.

Sa fille met en garde ! 

C’est France Dimanche qui a annoncé la nouvelle dans son édition du 11 septembre 2020. Le petit-fils de Daniel Auteuil a bien failli mourir après avoir reçu le vaccin Hexyon qui lutte contre la diphtérie, le tétanos, la polio, la coqueluche, les infections à Haemophilus et l’hépatite B. Aurélie Auteuil, la fille de l’acteur faisait part de cette mésaventure sur les réseaux sociaux. « À tous les parents qui ont des petits enfants qui doivent se faire vacciner, je tenais juste à signaler que mon bébé a été vacciné avec le vaccin Hexyon et qu’il a failli y rester ».

La comédienne a pu compter sur le soutien infaillible de son père durant cette période, qui même quand elle était plus jeune, était là pour elle entre les différents tournages, comme elle le confiait en 2019 au magazine Gala. « Il a toujours été là. Il s’est toujours extrêmement bien occupé de moi. C’était un papa-maman qui changeait les couches, etc. Il a toujours été présent pour chacune des étapes qui structurent un enfant. »