Sophie Wilmès a contracté la Covid-19. La ministre des affaires étrangères belge est en soins intensifs. Sa porte-parole a donné de ses nouvelles, rassurantes : « Elle est consciente et elle communique ».

Un nombre de contaminations en hausse, de nouvelles restrictions, la crainte du reconfinement : la Covid-19 continue d’inquiéter ! le virus a durement frappé Sophie Wilmès. La ministre belge des Affaires étrangères est lui aussi en soins intensifs.

Ce jeudi 22 octobre 2020, la porte-parole de Sophie Wilmès a annoncé à l’agence que la ministre des affaires étrangères belge est en soins intensifs depuis la veille. Elle précise cependant que « sa situation n’est pas inquiétante« . « Elle est consciente et elle communique. Sa situation est relativement OK« , a-t-elle conclu.

Cette admission en soins intensifs intervient 4 jours après que Sophie Wilmès ait révélé avoir contracté la Covid-19. L’ex-Première ministre de 45 ans est aussi positif. Elle soupçonne d’avoir contracté le virus « au sein de [s]on cercle familial« . Elle concluait : « La multiplication des cas nous rappelle malheureusement que personne n’est à l’abri. Prenez soin de vous et surtout prenez soin des autres. »

Sophie Wilmès rejoint la liste des personnalités politiques positives à la Covid-19

Après le président du Brésil Jair Bolsonaro, son homologue américain Donald Trump, récemment sorti d’hôpital, ou encore le premier ministre britannique Boris Johnson, Sophie Wilmès rejoint la liste des personnalités politiques positives à la Covid-19. En France, plusieurs membres du gouvernement ont aussi de près ou de loin été touchés par le coronavirus. La première dame Brigitte Macron est pour sa part devenue cas contact et placée à l’isolement pendant plusieurs jours.

La Belgique est un des pays d’Europe les plus touchés par la maladie, et le deuxième pays au monde qui compte le plus grand nombre de morts par rapport à sa population. Plus de 253 000 cas de contamination et 10 539 décès liés au coronavirus ont été recensés au plat pays à date.

La Belgique a également instauré un couvre-feu, de minuit à 5h du matin. Les autorités ont aussi décrété la fermeture des cafés et restaurants.