Coronavirus : Plus de 42,26 millions de cas dans le monde

La pandémie a fait au moins 1,14 million de morts dans le monde depuis fin décembre; selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi 24 octobre en milieu de journée. Plus de 42,26 millions de cas officielles.

Les États-Unis qui ont enregistré samedi un nombre record de cas pour le deuxième jour consécutif ; 88.973 ; sont le pays le plus endeuillé avec 224.751 morts. Viennent ensuite le Brésil avec 156.903 morts, l’Inde (117.956) et le Mexique (88.312).

En France, l’épidémie a tué au moins 34.645 personnes. Près de 2500 malades du Covid-19 étaient hospitalisés en réanimation samedi. 233 nouvelles personnes gravement atteintes ayant été admises dans ces services au cours des dernières 24 heures.

Coronavirus : Réunion extraordinaire du gouvernement espagnol

Le gouvernement espagnol va tenir une réunion extraordinaire ce dimanche matin pour étudier l’éventualité de décréter l’état d’urgence nationale, selon un communiqué officiel diffusé samedi.

Le texte ajoute que le premier ministre a «offert cette possibilité» vendredi aux 17 régions autonomes du pays et que «la proposition a été accueillie positivement par la majorité» de ces régions, «qui en ont fait la demande». De fait, samedi soir, au moins neuf régions avaient demandé au gouvernement central de proclamer l’état d’alerte.

Cette réunion intervient au lendemain de l’entrée en vigueur de nouvelles restrictions à Madrid: tous les rassemblements, publics et privés, de personnes ne vivant pas dans les mêmes foyers sont notamment interdits entre minuit et six heures du matin.

Couvre-feux : nouveaux tours de vis et contestations en Europe

À Bruxelles, les autorités ont décidé d’avancer à 22h le couvre-feu imposé en Belgique. Elles ont ordonné la fermeture des magasins à 20h et celle des lieux culturels, musées et salles de sport à partir de lundi.

À Rome, environ 200 manifestants masqués appartenant au groupe néo-fasciste Forza Nuova protestant contre le couvre-feu ont affronté les forces antiémeute dans la nuit de samedi à dimanche. Sept protestataires interpellés, et deux policiers blessés, selon le quotidien La Repubblica.

Vendredi soir, des heurts avaient déjà éclaté à Naples. Vers 23h, plusieurs centaines de personnes avaient allumé des fumigènes, incendié des poubelles et lancé des projectiles sur les policiers anti-émeute déployés dans le centre-ville.

Coronavirus : Contaminations et quarantaines

Le chef de cabinet du vice-président américain Mike Pence est positif au Covid-19, a indiqué un porte-parole. Marc Short est ainsi le dernier en date à ajouter son nom; sur la liste de collaborateurs de l’administration Trump ayant contracté le coronavirus. Il est en quarantaine. «Le vice-président Pence et Mme Pence sont négatifs au Covid-19 et restent en bonne santé», a précisé un porte-parole.

En Europe, les ministres des Affaires étrangères des trois pays baltes se sont placés en quarantaine après que leur homologue slovène a été testé positif. Ce dernier avait bouclé jeudi une tournée en Lettonie, Estonie et Lituanie où il avait rencontré ses homologues. La chef de l’opposition au Bélarus Svetlana Tikhanovskaïa; qui vit en exil en Lituanie et y avait également rencontré le ministre slovène, s’est elle aussi placée à l’isolement.

Enfin, le président algérien Abdelmadjid Tebboune s’est mis «volontairement» à l’isolement pour cinq jours; après que plusieurs hauts responsables de la présidence et du gouvernement ont présenté des symptômes du Covid-19.