Clément Beaune a fait son coming out

Dans les colonnes du magazine Têtu, qui fête son 25e anniversaire, Clément Beaune a fait son coming out. Proche d’Emmanuel Macron depuis des années, qui est ce secrétaire d’Etat discret ?

« Je suis gay et je l’assume ». Dans les colonnes de Têtu, Clément Beaune a décidé de faire son coming out. Si le secrétaire d’Etat a choisi d’évoquer son orientation sexuelle; c’est avant tout pour montrer qu’elle n’est « pas un obstacle » pour gravir les échelons dans le monde politique.

« Aujourd’hui, cela paraît banal de le dire, mais ce n’est pas une évidence. Les coups, la violence, le rejet, ça existe en 2020. Dire aujourd’hui mon orientation sexuelle, ce n’est pas de l’indécence ou de la mise en scène de l’intimité« ; assure l’homme politique de 39 ans. Mais Clément Beaune, qui va bientôt se rendre en Pologne dans des zones dites « non-LGBT », refuse que l’on dise qu’il « mène ce combat pour [lui]-même » :

« Je dois me battre pour diffuser la tolérance ». Mais qui est ce secrétaire d’Etat assez discret et méconnu du grand public ? Né en août 1981, Clément Beaune s’est forgé un solide CV étudiant puisqu’il est diplômé de l’IEP de Paris, du Collège d’Europe à Bruges mais de l’École nationale d’administration, notamment comme Emmanuel Macron.

Sa carrière, Clément Beaune l’a commencée dès son diplôme de l’ENA en poche, à la direction du Budget. En 2009, il est donc devenu adjoint au chef du bureau des lois de finances avant, seulement deux ans plus tard, d’être nommé adjoint au chef du bureau de la recherche et de l’enseignement supérieur. En 2013, l’homme politique a rejoint Jean-Marc Ayrault alors à Matignon, comme conseiller technique au budget.

Puis dès 2014, il a rejoint le service Affaires économiques; financières et monétaires à la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne à Bruxelles. Un poste qui lui a donné envie de s’engager pour l’Europe. Il a ensuite travaillé au cabinet de la secrétaire d’Etat chargée du Commerce; de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire. Et c’est à cette période que Clément Beaune a rencontré Emmanuel Macron; alors que le président de la République était encore ministre de l’Economie.

Clément Beaune veut être « efficace »

Auprès d’Emmanuel Macron; Clément Beaune a occupé le poste à responsabilités de conseiller en charge des affaires européennes, internationales et budgétaires. Après un crochet par ADP Management, il a été nommé conseiller d’Emmanuel Macron, alors fraîchement élu. A la faveur du dernier remaniement et de la nomination de Jean Castex à Matignon, Clément Beaune est devenu secrétaire d’État chargé des Affaires européennes auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

« Nous avons 600 jours pour être utiles et efficaces. Ça vaut pour l’Europe; je veux montrer qu’elle n’est pas hors ces sujets nationaux, réagissait-il alors, invité sur les ondes de BFMTV. Notre mission à chaque secrétaire d’Etat, à chaque membre du gouvernement, à chaque ministre, c’est d’être efficace. C’est comme ça qu’on justifie notre présence, notre portefeuille. »