Mercredi 16 décembre, Nicolas Poiret a annoncé sur Facebook la disparition de sa mère, la comédienne Caroline Cellier. Veuve de Jean Poiret, elle est morte à l’âge de 75 ans.

Le monde du cinéma et du théâtre est en deuil. Discrète depuis plusieurs années dans le milieu du spectacle, Caroline Cellier s’est éteinte à l’âge de 75 ans a annoncé son fils Nicolas Poiret mercredi 16 décembre. C’est dans une publication Facebook que le scénariste de la série Parents mode d’emploi a fait part de la disparition de sa mère. « Aujourd’hui, on se quitte pour quelques minutes mais tu auras été et tu resteras éternellement ma force, mes fous rires, mes angoisses, ma dérision, mes coups de sang, ma chevalière des injustices, ma détectrice d’hypocrisie, ma lune, ma Moune, ma mère, ma bataille ! », a-t-il ainsi écrit en légende d’un cliché de la comédienne.

Né en 1945 à Montpellier, Caroline Cellier a fait ses premiers pas sur scène en 1963 dans On ne peut jamais dire, année où elle avait rejoint le cours d’art dramatique de René Simon. Dès lors, elle enchaîne les rôles à la télévision, mais aussi au théâtre avant de se lancer au cinéma en 1965 dans La Tête du client, de Jacques Poitrenaud, où elle donne la réplique à Francis Blanche, Michel Serrault et Jean Poiret. Et la rencontre avec ce dernier sera décisive dans sa vie personnelle. Car si Caroline Cellier est connue pour son incroyable carrière au théâtre,à la télévision et au cinéma, elle qui a décroché en 1985 le césar du meilleur second rôle féminin pour l’Année des méduses, elle est aussi connue pour avoir été la dernière épouse de l’acteur.

Une histoire d’amour qui a duré jusqu’à la mort de l’acteur

Après leur rencontre, Jean Poiret et Caroline Cellier ne se sont plus quittés. En 1978, ils sont devenus parents de Nicolas, leur fils unique mais le deuxième pour l’acteur, déjà père d’une fille, Sylvie, de son mariage avec Françoise Dorin. Marié en 1989, le couple ne se quittera plus jusqu’à la mort de Jean Poiret survenue en 1992 des suites d’une crise cardiaque alors que le comédien avait 65 ans. Après quoi, Caroline Cellier avait continué sa carrière, elle qui avait tourné dans L’Emmerdeur, Mille milliards de dollars, Le Zèbre, Hommes, femmes, mode d’emploi, Didier, Jean-Philippe, et Elle avait aussi joué au théâtre dans une vingtaine de pièces, décrochant en 1999 une nomination aux Molière pour la pièce Un tramway nommé Désir.