Cas contact au covid-19, Brigitte Macron ne pourra pas se prendre à l’hommage national rendu au professeur Samuel Paty. Mais la Première dame a décidé de lui adresser une lettre très personnelle.

Ce lundi 19 octobre, Brigitte Macron a appris qu’elle était cas contact au covid-19. La Première dame a donc décidé de se mettre à l’isolement pendant 7 jours afin de ne pas prendre de risque et d’éviter au maximum de contaminer son entourage. Elle ne se rendra donc pas à l’hommage national prévu ce mercredi 21 octobre pour Samuel Paty, professeur décapité pour avoir montré les caricatures de Charlie Hebdo en classe.
Mais l’ancienne professeure de français a malgré tout décidé de lui rendre un hommage très personnel. Elle lui a adressé une lettre, qui s’adresse également aux 800 000 enseignants de France, diffusée dans les colonnes du Parisien. »

« nous sommes tous profs » 

« Être Prof. C’est transmettre et anticiper, préparer les cours avec une attention particulière, parce que chaque leçon est importante ; Entrer dans une classe et s’y sentir à sa juste place ; C’est repérer une lueur que l’on a pu allumer dans les yeux des élèves, c’est aussi remarquer quand ils décrochent et aller les récupérer ; être heureux quand vous les avez fait réagir à ce qui vous émeut ; Avoir de l’ambition pour eux et leur ouvrir les portes car celles de l’esprit et de la connaissance sont infinies ; C’est développer leur esprit critique pour les rendre libres. »

Brigitte Macron, qui a récemment subi une opération chirurgicale poursuit ensuite : « Tout cela, Samuel, vous le saviez, et mieux encore, vous l’incarniez. Car vous aviez la plus haute idée de ce qu’est le métier d’enseignant. Votre famille nous a témoigné, au président de la République et à moi-même, de votre grande exigence et de votre extrême tolérance. Leur dignité nous a bouleversés. Aujourd’hui avec vous nous sommes tous Profs. »